Chez Bugatti, le SUV ne passera pas

Ce ne serait « pas en adéquation avec l’histoire de la marque »

La rédaction | Le 24 janvier 2019 |

En savoir plus à ce sujet :

« Si nous décidions de produire un autre modèle, il ne viendrait pas concurrencer la Chiron, avait déclaré l’an passé Stephan Winkelmann, président de Bugatti, à nos confrères de Top Gear UK. L’idée serait plutôt que nos clients envisagent d’acheter la Chiron et…, plutôt que la Chiron ou… »

Il s’avère que l’objet de cet éventuel dilemme ne sera pas un SUV. Du tout. Dans sa rétrospective 2018, Bugatti a été on ne peut plus clair. « Il n’y aura pas de SUV Bugatti », dixit le président, car ce ne serait « pas en adéquation avec l’histoire de la marque. »

Ah, l’histoire. Ce à quoi l’on peut s’attendre, en revanche, ce sera quelque chose de spécial un peu plus tard dans l’année pour célébrer le 110e anniversaire de la marque. Bugatti promet en effet « quelques surprises, dont une grande visite du domaine d’Ettore Bugatti et la présentation de nouveaux modèles. »

En supposant qu’il ne s’agisse pas d’une série limitée de la Chiron, il faudra en effet quelque chose de sacrément spécial pour surpasser la Divo, que l’on a découverte en 2018 à Pebble Beach puis au Mondial. Grosso modo, une Chiron avec les curseurs « châssis » encore poussés d’un cran, autour du même W16 8.0 quadriturbo de 1 500 ch, au détriment de la vitesse de pointe qui n’atteint plus qu’un misérable 380 km/h. Avec un chrono amélioré de 8 s par rapport à la Chiron sur le « handling track » de Nardo, ça promet.

Appui en hausse, poids en baisse, aérodynamique active, des arguments manifestement convaincants : à 5 millions d’euros l’unité, les 40 exemplaires ont tous été vendus avant même la présentation. Les premières livraisons sont prévues pour 2020.

« Pour continuer à se montrer à la hauteur de ce précieux héritage, les concepteurs de la Chiron, de la Divo et des nouvelles déclinaisons des modèles de la marque misent sur les technologies avancées, la puissance, la performance et le luxe absolu, avec une approche esthétique et artistique exigeante », indique Bugatti.

Si ce n’est pas le début de la campagne de comm pour la future limousine Galibier, ça y ressemble beaucoup…

Articles associés

Plus d'articles