Dites bonjour à la nouvelle Audi A1 citycarver.

Il ne se passera rien entre le 14 juillet et le 15 août qu'ils disaient...

| Le 29 juillet 2019 |

En savoir plus à ce sujet :

Vous pensiez qu’après l’annonce du Q3 Sportback, Audi serait parti en vacances jusqu’en septembre ? Nous aussi à vrai dire… Perdu ! Dites bonjour à la nouvelle Audi A1 citycarver.

Oui, on aurait pû penser à Q1 ou A1 Allroad mais non, ce sera citycarver. Après la multiplication des carrosserie par les constructeurs allemands, on assiste peut-être à nouvelle mode lancée par Audi : la multiplication des appellations.

Plus petit qu’un Q2, cette A1 citycarver est en fait une A1 réhaussée de 4 cm et rhabillée façon SUV. La calandre octogonale de la famille des Q prend place au centre du nouveau bouclier avant, les parties basses ainsi que les arches de roues s’offre une peinture Gris Acier ou noir brillant en option et le bouclier arrière semble avoir été simplement étiré.

Avec son instrumentation 100% numérique, l’habitacle est strictement identique à celui de l’A1, tout comme le coffre (335 l) ou le catalogue des motorisations composé de quatre motorisations essence, les 25 TFSI (95 ch), 30 TFSI (116 ch), 35TFSI (150 ch) et 40 TFSI (200 ch).

En attendant l’ouverture des commandes de cette Audi A1 citycarver dès le mois d’août et les premières livraisons en octobre, il nous reste à connaître le surcoût de cette SUVisation.

Articles associés