La Porsche Taycan est le nouveau safety car de la Formule E

Après la BMW i8 et la Mini Cooper SE, place au fleuron électrique de chez Porsche

La rédaction | Le 19 janvier 2022 |

En savoir plus à ce sujet :

Non, ce n’est pas une énième Porsche Taycan en livrée vintage. C’est le nouveau safety car de la Formule E.

En parlant de livrée, ne cherchez pas. Martini, Rothmans ? Nope. BMW M ? Vous imaginez bien que non. Il s’agit en fait d’un melting-pot des couleurs des 11 écuries engagées en Formule E, associées aux couleurs de la FIA et de la Formule E (car la FIA et la Formule E ont apparemment des couleurs).

Bien évidemment, il a fallu plus qu’une peinture pour transformer la Taycan en safety car digne de ce nom. À commencer par une rampe de gyrophares sur le toit et des feux stroboscopiques sur les boucliers. Attention les yeux, ça va briller fort.

L’intérieur a également été aménagé : arceau-cage, baquets avec harnais six-points, télémétrie Marelli, extincteur et système de communication high-tech.

Pas de changement côté mécanique : il s’agit d’une Taycan Turbo S dont les deux moteurs développent jusqu’à 761 ch cumulés. Cela permettra à son pilote attitré, le Portugais Bruno Correia, de passer de 0 à 100 km/h en 2,8 s à la sortie des stands, et d’atteindre 260 km/h s’il a un peu de place. Soit des performances parfaitement comparables à celles de la meute des monoplaces électriques qui piafferont derrière. Ça va le changer de sa petite Mini Cooper SE de l’année dernière…

« Nous sommes fiers que la Formule E ait confié à Porsche cette tâche ô combien importante pour la sécurité de ses pilotes », s’est réjoui Thomas Laudenbach, vice-président de Porsche Motorsport. « Avec la Taycan Turbo S en tant que safety car officiel, nous apportons une contribution majeure à la sécurité sur les circuits, et soulignons l’importance de la Formule E aux yeux de Porsche Motorsport. Sa livrée distinctive illustre notre implication dans le futur prometteur de ce championnat innovant. »

Rendez-vous les 28 et 29 janvier à Diriyah, en Arabie Saoudite, pour assister aux débuts de cette Taycan très spéciale lors de la première manche de la saison 2022 de Formule E.

 

Articles associés