La Spectre est la première Rolls électrique

En 2030, Rolls-Royce ne produira plus que des voitures électriques. C'est la Spectre qui ouvrira cette nouvelle ère dès 2023

La rédaction | Le 29 septembre 2021 |

En savoir plus à ce sujet :

« Avec ce nouveau produit, nous posons les bases de l’électrification complète de tout notre catalogue d’ici 2030. À ce moment-là, Rolls-Royce aura cessé de produire ou de vendre des voitures à moteur thermique. »

Tels sont les mots de PDG de Rolls-Royce Torsten Müller-Ötvos. Et  » ce nouveau produit », ce sera la voiture que vous pouvez voir ci-dessus. Ou plutôt que vous ne pouvez pas voir, à cause d’un copieux camouflage.

« C’est le début d’un nouvel héritage pour notre marque, poursuit Torsten. Dans cet esprit, nous avons choisi un nom entièrement nouveau pour cette voiture. Un nom qui reflète à merveille l’environnement éthéré et hors du monde dans lequel évoluent nos produits, un nom que nous gardions spécialement pour ce moment : Spectre. »

Tiens donc, le nom du pénultième James Bond, le jour de la sortie en salles du nouveau… Le scénario est en tout cas intéressant puisque cette voiture sera la figure de proue de Rolls vers un futur 100 % électrique à l’aube de la prochaine décennie. Elle repose sur la même plate-forme que les dernières Phantom et Ghost, et sa silhouette tout ce qu’il y a de plus classique semble en faire l’héritière du coupé Wraith. Elle a d’ores et déjà entamé ses essais routiers.

« Nous avons conçu le programme d’essais le plus exigeant de l’histoire de Rolls-Royce, assure Torsten. Nous couvrirons 2,5 millions de km – ce qui simule 400 ans de l ‘usage moyen d’une Rolls-Royce – et nous voyagerons aux quatre coins du monde pour pousser cette voiture dans ses retranchements. »

« Vous verrez ces mulets sur les routes de toute la planète. Guettez-les, elles circuleront à la vue de tous. Elles seront testées dans toutes les conditions et sur tous les terrains durant ce voyage de plusieurs millions de kilomètres, qui propulsera littéralement Rolls-Royce dans le futur. »

Et si vous n’avez pas la chance de tomber sur un de ces prototypes au coin de la rue, la voiture de série sera commercialisée fin 2023. Certes, c’est dans deux ans. Mais on ne parle plus d’une idée en l’air, ou d’un simple concept car pour épater la galerie (… ou d’un retrofit par une tierce partie) : la Rolls électrique, on y est.

Articles associés