Une file de moins sur le périphérique parisien.

Quand la Mairie de Paris veut supprimer une voie sur le périph', mieux vaut se soumettre si vous ne voulez pas finir devant les tribunaux…

| Le 29 novembre 2021 |

Consultation Périphérique Parisien

En savoir plus à ce sujet :

Dans son acharnement aveugle contre l’automobile, la Mairie de Paris veut supprimer une file générale du périphérique et, surtout, elle ne laissera personne remettre en cause ses décisions.

Petit rappel des faits : le 11 novembre, la Région Ile de France lance une consultation sur l’éventuelle suppression d’une file générale sur le périphérique parisien. Cette consultation ouverte jusqu’au 30 novembre se compose d’une seule question, simple et laconique “Pour ou contre la suppression d’une voie de circulation pour tous ?” Les réponses possibles : Oui ou Non avec un champs commentaire. Succinct.

Le 17 novembre, la Mairie de Paris confirme le projet. En fait, pour les Jeux Olympiques 2024, une voie de circulation sera réservée aux athlètes, aux officiels, aux secours et aux médias. La Mairie de Paris prévoit de garder cette voie après les J.O. pour « le covoiturage et les autres modes vertueux ». Sans qu’on sache vraiment ce que ça veut dire. Et eux non-plus a priori, la liste n’est pas arrêtée. Peut-être attendent-ils de lister les chevaux autorisés à tirer les calèches…

Puis, le 25 novembre, la Mairie de Paris annonce saisir la justice pour protester contre la consultation lancée par la Région, estimant a priori qu’elle seule a le droit de décider et même de simplement donner son avis sur la ceinture parisienne qui accueille plus d’un million de véhicules au quotidien. Pas avare en compliments, Emmanuel Grégoire, Premier adjoint à la Maire de Paris en charge de l’urbanisme, de l’architecture, du Grand Paris, des relations avec les arrondissements et de la transformation des politiques publiques, qualifie même la démarche de la consultation de « malhonnêteté intellectuelle », de « quizz sur Internet » et va même jusqu’à la juger illégale.

On ne sait évidemment pas si cette consultation servira à quelque chose mais, dans le doute, vous avez jusqu’à demain pour « voter » et faites tourner !

Consultation Périphérique Parisien

 

 

 

Articles associés