McLaren 570GT Sport Pack

Woking brouille les lignes entre la 570S et la 570GT.

Loïc DEPAILLER | Le 23 novembre 2018 |

Note
globale

8
10

Modèle

McLaren 570GT Sport Pack
206 540 €

 

Moteur

V8 biturbo, 3799cm3, propulsion, 570ch, 600Nm

Conso

10,7l/100km, 249g/km de CO2

Performances

10,7l/100km, 249g/km de CO2

Poids

1486 kg

Verdict

Sa conduite est un bonheur de chaque instant... tout comme une GT classique. D’où notre interrogation sur l’intérêt de ce pack à 5 k€.

La 570GT existe depuis un petit bout de temps déjà, mais ce n’est que maintenant que McLaren réagit à la demande pour « offrir sur la carrosserie de la 570GT un châssis aussi précis et aussi affûté que sur le coupé 570S ». Enfin… il paraît.

L’idée qui a mené à la création de la 570GT était de proposer une variante plus pratique et plus vivable au quotidien de la 570S sans rogner sur les performances – même V8 3,8 l biturbo de 570 ch, plus d’espace pour les bagages, une direction moins directe et des suspensions plus complaisantes sur la route.

Mais si vous optez pour le Sport Pack, votre GT aura droit exactement aux mêmes pièces et réglages que la S. Même crémaillère de direction (2 % plus directe), mêmes suspensions adaptatives, mêmes pneumatiques super tendres (des Pirelli P Zero Corsa, même si notre version était équipée en pneus hiver) et même software régissant la direction, les lois de suspension et le contrôle de stabilité. Dans les faits, on se retrouve donc avec une 570S plus jolie avec un deuxième coffre.

La 570GT Sport Pack devrait donc, en théorie, offrir le meilleur de deux mondes : le châssis en liaison directe avec votre cortex de la S et les aspects pratiques de la jolie GT. La vérité ? À moins d’avoir une GT et une S sous la main en même temps, ressentir une différence (ou dans le cas présent une absence de différence) entre les deux tient de la gageure.

La direction est directe, délicate et presque trop bavarde tant elle remonte d’informations sur ce qui se passe sous vos roues, et les suspensions sont fermes mais jamais raides grâce à une maîtrise de l’hydraulique de très haut niveau. Mais il n’y a que sur piste que l’on peut vraiment exploiter les limites très “user friendly” du châssis et sentir une différence palpable entre S et GT, et entre une GT et une GT Sport Pack.

Donc si vous avez dans l’idée d’aller faire de la piste une fois de temps en temps, la GT SP est probablement faite pour vous. D’ailleurs, fondamentalement, rien ne vous empêche de commander une 570GT avec le Sport Pack, que vous sentiez ou non une différence entre les deux. Il ne vous en coûtera que 5550 €. Mais n’allez pas vous imaginer que c’est le genre d’option “obligatoire” qui fera éclore le plein potentiel de votre carrosse comme peuvent l’être un Pack Performance sur M3 ou des roues arrière directionnelles sur une Panamera. La 570GT n’a pas besoin de cela, c’est déjà la meilleure des Sport Series…

Articles associés

Plus d'articles