Nissan Qashqai

Moins de CO2 et plus d’agrément pour le best seller de Nissan.

Loïc Depailler | Le 9 avril 2019 |

Note
globale

7
10

Modèle

Nissan Qashqai DIG-T 160 Tekna

Prix : à partir de 32 600 €

Moteur

4 cyl. turbo, 1332 cm3, BVM6, traction avant, 160 ch, 260 Nm

Conso

5,5 l/100 km, 124g/km de CO2

Performances

0 à 100 km/h en 8,9s, 200 km/h

Poids

1375 kg

Verdict

Toujours bien sous tous rapports grâce à un rafraîchissement moteur/techno salutaire mais d’autres font mieux. Évitez les grosses jantes !

Il n’a pas l’air nouveau ce Qashqai !

Visuellement c’est exact, Sherlock, le best-seller de Nissan a été restylé en 2017. Mais la nouvelle norme antipollution Euro 6d a poussé le constructeur japonais à introduire toute une batterie de nouveaux moteurs “propres”.

Et concrètement ça donne quoi ?

Un nouveau bloc essence 1,3 T équipé d’un filtre à particules est décliné en versions 140 et 160 ch. Sur le papier, la conso baisse de 10 % et les rejets de Nox et de CO2 de respectivement 25 et 50 %. La transmission CVT est remplacée par une DCT, mais elle n’est disponible qu’avec le moteur 160 ch. Et il n’y a plus de version 4×4.

Quid du diesel ?

Le petit 1,5 l reste au catalogue mais adopte un catalyseur à Nox et gagne 5 ch (115 ch au total). Un peu juste pour trimballer famille et bagages sur long trajet donc quitte à choisir un mazout, on vous recommande plutôt le 1,7 dCi de 150 ch, nettement plus polyvalent et distillant un réel agrément de conduite.

C’est tout ?

Non, Nissan a aussi rafraîchi son infotainment : personnalisation de l’écran d’accueil, compatibilité Car Play et Android Auto, reconnaissance vocale, Navigation développée par TomTom couplée à une application smartphone… Mais toujours pas de LED, d’affichage tête haute ou de tableau de bord numérique. Le pack Drive Edition donne accès à la conduite autonome de niveau 2 et au régulateur de vitesse autonome.

La conduite tout court,ça donne quoi ?

Les performances du bloc 140 ch sont sensiblement les mêmes qu’avec le “vieux” 115 ch. L’agrément du 160 ch est supérieur et ne consomme pas plus, alors… La boîte double embrayage 7 rapports fait dans le velours mais manque de réactivité au rétrogradage et la direction ne remonte aucune information. Rien de grave si on se contente de conduire le Qashqai tranquillement, d’autant que l’insonorisation est royale et le compromis entre confort et prise de roulis très correct si on choisit le bon diamètre de jantes.

J’achète ou pas ?

Le Qasqhai est dynamiquement et technologiquement en retrait d’un 3008 ou d’un Karoq. Et l’intérieur commence à dater. Mais le SUV Nissan reste un excellent produit au rapport qualité/prix/équipement toujours alléchant. Mon conseil, prenez le haut de gamme N-Connecta et tapez sur votre concessionnaire avec une licorne en peluche jusqu’à ce qu’il accepte de l’équiper avec des jantes 18”. Celles de 19” livrées d’origine sur cette version haut de gamme dégradent trop le confort…

Articles associés

Plus d'articles