Offrez-vous le Land Rover du dalai-lama

À vendre : Land Rover Série IIA vert bronze, très bon état, entretenu religieusement

La rédaction | Le 30 août 2019 |

En savoir plus à ce sujet :

Sur le pedigree d’une voiture d’occasion, ça en jette, quand même. Vous avez sous les yeux un land Rover Série IIA dont le premier propriétaire fut nul autre que Sa Sainteté le 14e dalaï-lama, Tenzin Gyatso.

Sorti des chaînes en février 1966 (le Land Rover, pas le dalaï-lama), il est expédié au Népal une semaine plus tard. Là-bas, il est récupéré par le frère de Tenzin Gyatso qui le conduit jusqu’en Inde, où le dalaï-lama vit en exil depuis l’invasion du Tibet par la Chine en 1959.

Et le lien entre la voiture et son vénérable propriétaire n’est manifestement pas surfait puisque selon RM Sotheby’s, ce Land châssis court (88) a longtemps été le moyen de transport officiel de Sa Sainteté sur les pistes montagneuses du Dharamsala.

Après dix ans de bons et loyaux services, il a continué d’d’être entretenu par le frère du dalaï-lama, Tenzin Chogyal, jusqu’à juin 2005. Il est alors parti pour les Etats-Unis, auprès de la fondation Dalaï-Lama en Californie afin d’aider à récolter des fonds pour les réfugiés tibétains. Il a été intégralement restauré en 2006.

Ce Land Rover a donc du vécu, mais si vous avez raté la Golf de Benoît XVI et la Ford Escort de Jean-Paul II, son aura pourrait vous intéresser. Si c’est le cas, sachez qu’il sera mis aux enchères ce week-end par RM Sotheby’s à Auburn, dans l’Indiana, et qu’il faudra prévoir selon les estimations entre 100 000 et 150 000 $. Une peccadille pour poser son séant sur le même siège que « l’océan de sagesse » tout en méditant sur la prochaine réincarnation du Defender.

Articles associés

Plus d'articles