Le salon de Genève n’aura pas lieu

Le coronavirus a eu raison du 90e salon international de l'automobile de Genève, annulé à la veille de l'événement

La rédaction | Le 28 février 2020 |

Renault Morphoz

En savoir plus à ce sujet :

Ceci n’est pas un exercice : le salon de Genève a été annulé. Purement et simplement. À trois jours de son ouverture à la presse, alors que les constructeurs mettaient la dernière touche à leur stand et fourbissaient leurs nouveautés et leurs concept cars, le gouvernement suisse a en effet décidé d’interdire jusqu’au 15 mars tout événement réunissant plus de 1 000 personnes.

Cette décision drastique vise bien sûr à endiguer l’expansion du coronavirus, dont 15 cas ont été recensés en Suisse à l’heure où nous écrivons ces lignes. Selon les organisateurs, la construction des stands au Palexpo était quasiment terminée.

« Nous regrettons cette situation, mais la santé de tous, acteurs et visiteurs, est notre priorité absolue ainsi que celle de nos exposants, a déclaré Maurice Turrettini, Président du Conseil de Fondation. Il s’agit d’un cas de force majeure et d’un coup très dur pour les exposants qui ont massivement investi dans leur présence à Genève. Nous sommes pourtant convaincus qu’ils comprendront cette décision. Nous tenons à remercier chaleureusement toutes les personnes impliquées dans l’organisation de ce qui devait être l’édition 2020 du GIMS. »

Le salon devait ouvrir ses portes au public du 5 au 15 mars. Les dizaines de milliers d’entrées déjà achetées vont maintenant être remboursées.

Cette triste nouvelle n’empêchera pas TopGear de vous présenter les nouveautés et les concepts qui devaient être exposés à Genève…

Articles associés

Plus d'articles