Voici la SC18, une Aventador unique de 770 ch

Squadra Corse, le département compétition de Lamborghini, dévoile sa première voiture de route.

La rédaction | Le 17 novembre 2018 |

En savoir plus à ce sujet :

Ceci n’est pas simplement une Lamborghini Aventador avec de gros ailerons partout, des entrées d’air géantes et des chevaux en plus. Non, c’est l’Histoire qui s’écrit sous vos yeux : il s’agit de la première Lamborghini − un exemplaire unique − produite par le département compétition Squadra Corse.

Bienvenue donc à la SC18. Bon d’accord, c’est effectivement une Aventador avec de gros ailerons partout, des entrées d’air géantes et des chevaux en plus. N’empêche qu’elle ouvre une nouvelle voie aux clients Lambo les plus mordus, qui pourront se confectionner une voiture sur mesure à la technologie directement issue des modèles de compétition de la marque.

Prenez par exemple les prises d’air sur le capot : leur dessin est inspiré de la Huracan GT3 Evo. La Super Trofeo Evo, quant à elle, a servi de base pour les arches de roue, les dérives et les prises d’air. L’impressionnant aileron arrière en fibre de carbone, ajustable sur trois positions, est “capable de générer l’appui optimal sur n’importe quel circuit”, assure Lambo. La carrosserie est elle aussi taillée dans la fibre de carbone, et la SC18 affiche une garde au sol de tout juste 109 mm.

Donc même si elle est homologuée pour la route, bon courage pour trouver un ruban d’asphalte praticable pour un engin aussi bas sur pattes. En pratique, son habitat reste la piste, d’où sans doute les 12 prises d’air dorsales pour faire mieux respirer le puissant V12, selon une solution “déjà testée avec succès lors d’épreuves d’endurance.

Pour être puissant, le V12 est puissant. Ce 6.5 atmosphérique est directement emprunté à la SVJ (770 ch et 720 Nm). Lamborghini annonce en outre avoir été à la chasse au kilo, sans plus de précision ni même de feuille de chronos pour étayer cet argumentaire.

Inutile de s’inquiéter pour ça : l’Aventador SVJ “standard” n’a besoin que de 2,8 s sur le 0 à 100 km/h et 8,6 s sur le 0 à 200, pour pointer à 351 km/h. Et on soupçonne que les heureux clients seront trop occupés à s’amuser pour se préoccuper d’une paire de dixièmes à l’accélération. D’autant que la SC18 hérite de nouveaux échappements au son “unique”, promet Lamborghini, qui s’y connaît un peu en la matière.

Signalons enfin des roues à écrou central de 20 pouces à l’avant et 21 à l’arrière (chaussées de Pirelli sur mesure), de l’Alcantara en veux-tu en voilà dans l’habitacle, et une gueule d’enfer sous n’importe quel angle. Mais on n’en attendait pas moins de Lamborghini.

Articles associés

Plus d'articles