Cette McLaren F1 affiche à peine 390 km au compteur

Gooding & Company met aux enchères ce joyau automobile à l'occasion d'une vente à Pebble Beach en Californie

| Le 22 juin 2021 |

En savoir plus à ce sujet :

Ceci est une McLaren F1. Autrement dit LA supercar. Une voiture spéciale si l’en est une, et parmi toutes les McLaren F1 qui restent sur la planète Terre, celle-ci l’est encore plus. En effet, cet exemplaire de 1995 est presque neuf : à peine 390 km au compteur.

Gooding & Company met aux enchères cette F1 pour la vente de Pebble Beach en Californie, expliquant que « cela représente une occasion presque inouïe d’acquérir une F1 virtuellement comme neuve. » Sans surprise, Gooding estime que cette voiture sera la vente la plus importante de la semaine d’enchères, avec une estimation de – oui, vous avez bien lu – plus de 15 millions de dollars (soit 12,3 millions d’euros).

Cette voiture – l’une des 106 produites, F1 de route et de course confondues – a apparemment passé la majeure partie de sa vie « à l’abri des regards » dans une collection privée japonaise. On nous dit qu’elle a été « soigneusement entretenue et rarement conduite », et que son propriétaire actuel, basé aux États-Unis, a perpétué cette philosophie de… ne pas la conduire. Sacrilège.

Voyez-la comme une capsule temporelle capable de filer à 391 km/h. Par exemple, elle chausse toujours les mêmes pneus Goodyear Eagle F1 qu’à sa livraison en 1995. Cet exemplaire, châssis 029, était apparemment la 25e voiture de route construite, et la seule McLaren F1 à être peinte dans ce « Creighton Brown. »

Dans l’habitacle, on retrouve une sellerie en cuir tabac et marron foncé et, à part le V12 BMW de 6,1 l développant 627 ch, il y a une autre relique des années 90 : une chaîne stéréo Kenwood !

Le lot inclut bien sûr le carnet d’entretien. Le manuel du propriétaire (qui se lit vraisemblablement comme suit : tourner la clé, appuyer sur la pédale de droite, sourire). Une servante FACOM. La trousse à outils en titane. La bagagerie adaptée. Une montre TAG Heuer. « C’est une occasion unique d’acquérir la F1 la moins kilométrée jamais présentée aux enchères, et d’accéder instantanément à l’un des clubs les plus exclusifs de l’automobile », explique Gooding & Company.

Une occasion unique pour ceux qui ont plus de 15 millions de dollars dans leur compte bancaire, bien sûr…

Photos : Gooding & Company/Mike Maez

Articles associés