La Corso California RT est un tricycle à moteur d’Hayabusa

Carrosserie en fibre de carbone, rupteur à 11 000 tours, dites bonjour à la cousine américaine et très, très énervée de la Morgan 3-Wheeler

La rédaction | Le 13 octobre 2021 |

En savoir plus à ce sujet :

Au premier regard, on dirait une BAC Mono du pauvre, avant de réaliser qu’elle n’a qu’une seule roue à l’arrière. Cette drôle de bestiole s’appelle California RT et c’est un tricycle inversé (reverse trike, d’où RT) à moteur de moto conçu par Corso Concepts, une entreprise basée dans le Michigan.

Cet engin monoplace revêt une carrosserie en fibre de carbone sur un châssis tubulaire. Avec une seule roue arrière, donc, à la manière d’un Polaris Slingshot (biplace, lui). Cela facilite l’homologation aux Etats-Unis, où tout ce qui a trois roues est considéré comme une moto et n’a donc pas à respecter de normes en matière de hauteur de boucliers et de pare-brise.

La California RT ne pèse ainsi que 450 kg. Elle est animée par un quatre-cylindres en ligne 1.3 de Suzuki Hayabusa, associé à une boîte séquentielle avec palettes au volant. N’importe quelle génération de la monstrueuse moto nippone peut servir de donneuse. Dans tous les cas, tablez sur environ 200 ch, avec un rupteur à 11 000 tr/min. Même si la California est deux fois plus lourde qu’une Hayabusa, cela lui confère encore un rapport poids/puissance de 2,25, dans les eaux d’une Ferrari Enzo ou d’une Porsche Carrera GT… Autant dire que ça dépote, comme vous pourrez vous en rendre compte dans la vidéo ci-dessous.

Corso Concepts vise une production de trois à cinq California RT par an. On pourra aussi l’acheter en kit pour la monter soi-même. Dans ce dernier cas, la RT est annoncée à 49 995 dollars (hors moto donneuse). Pour les paresseux comme nous, ce sera 20 000 dollars de plus.

Articles associés