Le Ford F-150 Lightning est le best seller américain devenu électrique

LA référence des pick-up aux États-Unis gagne un modèle électrique avec près de 570 ch, 480 km d'autonomie et le coffre avant le plus cool du monde

La rédaction | Le 21 mai 2021 |

En savoir plus à ce sujet :

Avec les voitures électriques, tout est question de “point de bascule”. Ce moment où elles sont tellement ordinaires et accessibles qu’elles deviennent la norme. Et quand le pick-up le plus vendu au Etats-Unis s’offre un modèle électrique, c’est une bonne occasion de remettre une pièce dans le nourrain : si un mythe tel que le Ford F-150 peut passer à l’électrique, alors n’importe quel autre véhicule le peut.

Voici donc le F-150 Lightning, tirant son nom d’une édition spéciale des années 1990 et de sa philosophie des années 2020. Ses deux moteurs électriques, associés à une transmission intégrale, développent au maximum 563 ch et 1050 Nm de couple. Ça fait de lui le plus coupleux des F-150 et un pick-up “sacrément rapide en départ arrêté” selon le communiqué de Ford.

En chiffres, pour être concret, le 0 à 100 km/h est annoncé aux alentours de 4,5 s. Mais les chiffres les plus pertinents pour ce genre de véhicule sont l’autonomie (entre 370 et 480 km selon la version), la charge utile (907 kg) et la capacité de remorquage (4,53 tonnes). Mais l’électrification apporte encore plus au F-150 avec une nouvelle zone de rangement sous le capot (400 l de volume / 180 kg de charge) dans un coffre avant « alimenté » de la taille d’un studio Parisien.

Alimenté car, en plus de déplacer les 2950 kg (!!!) du Lightning, les batteries permettent d’alimenter vos outils grâce à quatre prises et deux ports USB sous le capot. Le bureau mobile a trouvé son maître. Et c’est pas tout, car vous pouvez même brancher le F-150 Lightning à votre maison (!) et vous en servir de groupe électrogène en cas d’orage ou de panne d’électricité.

Soyez certains que ce F-150 à piles est également doté de tout un tas de technologies utiles à un vrai pick-up de travailleur. Une balance embarquée indique la charge que vous transportez, un système électronique vous permet de reculer et de manoeuvrer avec un attelage, sans compter sur les inévitables modes tout-terrain pour profiter au mieux de la transmission intégrale et, hors hors-piste, le Co-Pilot360 permet la conduite autonome sans avoir les mains sur le volant… sur les routes autorisées aux États-Unis.

« Pour Ford et pour toute l’industrie automobile américaine, le F-150 Lightning représente un moment décisif dans notre progression vers un avenir zéro émission et connecté », a déclaré Bill Ford. « La gamme F est celle du pick-up le plus vendu aux Etats-Unis depuis 44 ans, l’épine dorsale du travail à travers le pays, et une icône de confiance pour des générations de clients. Nous la révolutionnons aujourd’hui pour une nouvelle génération. »

Le fait que Ford démocratise les véhicules électriques avec les badges Mustang, Transit et maintenant F-150 n’est pas un hasard. « Ford commence avec des versions zéro émissions de ses marques les plus populaires et les plus appréciées, et beaucoup suivront dans les années qui viennent ».

La production débutera en 2022 dans le nouveau Rouge Electric Vehicle Center, sur le site historique de Rouge, dans lequel Ford a investi 700 M$ pour atteindre, notamment, une production neutre en carbone. Le prix pour ce F-150 démarre à 39 974 $ hors taxe (33 000 €) et peut-être réservable en ligne en laissant un acompte de 100 $.

Une commercialisation européenne n’est pas prévue pour le moment, il faudra donc se tourner vers des importateurs si vous souhaitez vous procurer ce monstre électrique.

Articles associés