Un Lexus LX600 se cache derrière cette calandre, sauras-tu le retrouver ?

Il ne sera pas vendu en France mais on ne pouvait pas ne pas passer à côté… littéralement.

| Le 15 octobre 2021 |

En savoir plus à ce sujet :

Notre théorie, c’est qu’un stagiaire du bureau de design a laissé traîner un montage Photoshop pourri à base de « Si Lexus embauchait un designer BMW – Arf arf arf » à la machine à café, qu’un patron-chef est tombé dessus et s’est dit « Mais oui, c’est ça ! Idée de GÉNIE !!! ».

Nous ne voyons pas d’autre explication.

Contrairement à son look, techniquement ce LX sait faire preuve de légèreté puisqu’il affiche 200 kg de moins que la génération précédente (qui accusait tout de même près de 2,4 tonnes, tout est donc relatif).

Cette calandre – et la voiture qui la suit – sont mues par le même V6 3.5 essence biturbo 415 ch couplé à une boîte auto 10 rapports que son TRÈS proche cousin, le Land Cruiser 300 dont il dérive. Mais là où les différences sont les plus voyantes, c’est à l’intérieur… et au niveau de la calandre, évidemment (on avait déjà évoqué la calandre, non ?). Pour sa nouvelle finition astucieusement baptisée Ultra Luxury, Lexus a opté pour une architecture quatre places qui offre des fauteuils inclinable à l’arrière.
Lexus nous informe également qu’un version F Sport (ci-dessous) est déjà prévue avec des suspensions spécifiques, un différentiel Torsen à l’arrière et… un trou noir géant en lieu et place de la sobre et distinguée calandre pré-citée. Qui a encore laissé le Grand Collisionneur de Hadrons du CERN sans surveillance…

 

Articles associés