Un flat-six pour la Porsche 718 Cayman GT4 Clubsport

Vous craignez que la 718 Cayman GT4 renonce au flat-six atmo ? La version circuit entretient l’espoir.

La rédaction | Le 4 janvier 2019 |

En savoir plus à ce sujet :

Cette année, Porsche nous dévoilera si tout se passe bien un nouveau Cayman GT4, le premier à porter le préfixe « 718 ». Etant donné que l’ancien (type 981) pouvait compter sur un merveilleux flat-six atmosphérique, et que ce n’est pas le cas des 718 à ce jour, l’incertitude reste de mise sur la forme qu’il prendra.

Cependant, les doutes sont peut-être en passe de se dissiper. Ce bel engin est la 718 Cayman GT4 Clubsport, qui précède une future GT4 de route. Et non seulement elle fait appel à un flat-six 3.8, mais de surcroît ce dernier développera 40 ch plus qu’auparavant, soit un appétissant total de 425 ch. La suspension avant est une nouvelle fois issue de la 911 GT3 Cup, excusez du peu.

Sur cette Clubsport, il est associé exclusivement à une boîte PDK à six rapports, mais la version routière aura forcément droit à une boîte manuelle, qui était l’un des arguments massues de l’ancienne GT4.

Tous les ingrédients habituels d’une pistarde à plein temps sont là : un baquet accueillant un harnais six points, un arceau-cage, et un extincteur. Pour la première fois sur une voiture de course, la Porsche Cayman GT4 Clubsport fera appel à un composite de fibre organique (du chanvre et du lin) pour son aileron arrière et ses garnitures de porte. Selon Porsche, ce matériau aurait des propriétés de légèreté et de rigidité similaires à celles de la fibre de carbone.

Avis aux gentlemen drivers vegans, cette 718 Cayman GT4 est déjà disponible à la commande à partir de 160 800 € TTC en version Trackday et 188 400 € en version Competition (réservoir agrandi, amortisseurs et répartition du freinage réglables, extincteur automatique, volant à déverrouillage rapide). Livraison à partir du mois de mars.

Articles associés