Cette Rolls Phantom est inspirée d’un rocking-chair

Un milliardaire américain a commandé sa Phantom avec un intérieur en bois de koa. De quoi ? De koa.

La rédaction | Le 18 février 2021 |

En savoir plus à ce sujet :

Si nous avions quelques milliards en banque, beaucoup d’entre nous se lanceraient sûrement dans la quête de leur voiture idéale, quitte à en commander une sur mesure, unique au monde.

Le milliardaire américain Jack Boyd Smith Jr., roi du scotch (le ruban adhésif, pas le breuvage), a la chance d’être dans cette situation et c’est exactement ce qu’il a fait, avec un peu d’aide de la maison Rolls-Royce. Et d’un fauteuil à bascule…

Parmi les photos ci-dessus, vous pourrez admirer la Phantom à empattement long qu’il a commandée, et le rocking-chair en bois de koa qui l’a inspiré pour la personnalisation de cet auguste véhicule. C’est quoi, le koa ? Une espèce d’acacia que l’on ne trouve qu’à Hawaï. Un arbre devenu rare, protégé à ce titre par l’Etat hawaïen et les parcs nationaux, que l’on ne peut donc exploiter que sur des terrains agricoles privés, souligne Rolls.

« M. et Mme Smith ont attendu patiemment pendant trois ans la ronce parfaite, précise la marque, le temps que le spécialiste Rolls-Royce du bois négocie avec un fournisseur une bille de grande valeur issue de sa collection personnelle. »

C’est ce bois que l’on retrouve partout à bord de la Phantom, notamment sur la planche de bord. Il est associé à un cuir gris clair et des accents bleu marine. Le fameux plafond étoilé, signature de Rolls, entremêle 1 420 fibres optiques pour reproduire le ciel nocturne au-dessus de Cleveland, Ohio, le jour de la naissance de M. Smith. Avouez : si vous pouviez, vous le feriez…

À l’extérieur, la peinture est calquée sur celle d’une Packard Twelve Coupé de 1934 de la collection de Jack Boyd Smith. Notez les initiales du propriétaire et de sa femme Laura sur chacune des portière avant.

N’oublions pas le seau à champagne réfrigéré à l’arrière, les deux flûtes et la carafe en cristal ou, dans le coffre, la malle à pique-nique en bois de koa fabriquée à la main (500 heures de travail rien que pour cette dernière).

 

Articles associés

Plus d'articles