Top 9 : Les voitures de sport qui se traînent

Une Ferrari 2.0 litres, ça vous dit ? Ou une Corvette avec un compteur qui s'arrête à 135 km/h ?

La rédaction | Le 12 février 2021 |

5

Chevrolet Corvette C3 « California »

En 1980, ce n’est pas la joie chez les voitures de sport américaines. Pensez donc, Chevrolet lui-même a renoncé à adapter ses V8 aux redoutables normes environnementales californiennes, et préfère vendre là-bas sa Corvette avec un « petit » 5 l spécifique de de 182 ch, couplé d’office à une très excitante boîte automatique à trois rapports.

Certes, même dans le reste du pays, la Corvette en avait pris un coup puisque son 5,7 l ne développait plus que 233 ch, soit 70 ch de moins qu’à ses débuts dix ans avant (sans parler du Big-Block 7.0 qui atteignait 466 ch en 1970). Pour remuer le couteau dans la plaie, le gouvernement fédéral avait aussi imposé des tachymètres s’arrêtant à 85 mph (137 km/h). Le rêve américain, qu’ils disaient.

En savoir plus à ce sujet :

Articles associés