Trop timide le RSQ3 ?

Vous ne pouvez pas vous payer un Lambo Urus ? ABT a une proposition à vous faire.

La rédaction | Le 15 mai 2020 |

En savoir plus à ce sujet :

On ne va pas se mentir, le Audi RSQ3 n’avait pas vraiment « besoin » de plus de puissance. Un SUV compact avec une calandre format Bentley Bentayga et un bouilleur à l’accent allemand qui sort 400 ch, ça permet de se déplacer.

Manque de bol (ou pas), le mémo n’est pas arrivé jusqu’aux ateliers du préparateur ABT Sportline. Du coup, ils ont fait ce qu’ils font le mieux, remettre une bonne louche de canassons sous le capot. Et, joie de la technologie, ils n’ont pas eu besoin du moindre tournevis ou de la moindre clef dynamométrique, il leur a suffit de quelques lignes de code. Résultat, le 5 cylindres 2,5l turbo caché derrière LA CALANDRE a gagné 40ch pour atteindre 440ch.

Dans le même temps, le couple est passé de 480 à 520Nm. Pôv’ boîte 7 double embrayage…

Permettez une petite mise en perspective. La dernière Porsche Carrera 4s n’affiche « que » 10ch de plus avec 450ch ! Ce caddie de supermarché de luxe à la sauce ABT est plus puissant qu’une Ferrari 360 Challenge Stradale et plus coupleux qu’une BMW M2. Pour rappel, l’Audi Quattro originale, la légende par laquelle tout a commencé, celle dont découle toute la division RS, développait environ 200ch. D’ailleurs, pour la petite histoire, si l’appellation quattro qui désigne le système de transmissions intégrale des Audi s’écrit sans majuscule, c’est parce la majuscule est réservée à LA Quattro originelle.

Mais revenons-en à notre RSQ3. Ce p’tit monstre est un Lamborghini Urus qui aurait fait un stage chez les réducteurs de tête.

ABT annonce que ce SupeRSQ3 (le nom c’est nous, pas eux, mais appelez-nous ABT, on est prêts à discuter…) peut passer de 0 à 100km/h en 4,3s, ce qui semble prudent quand on sait que le RSQ3 « de base » le fait en 4,5s, et qu’il peut atteindre 285km/h.

Articles associés

Plus d'articles