Plus de 600 ch pour la BMW M8

L’effeuillage du futur fleuron de chez BMW M a commencé. Et ça sent très, très bon.

La rédaction | Le 9 novembre 2018 |

En savoir plus à ce sujet :

Bonnes nouvelles de Bavière : BMW a enfin laissé filtrer un peu de concret sur la M8, qui deviendra l’année prochaine son vaisseau amiral. Rien de vraiment surprenant, à vrai dire, mais ça fait toujours plaisir.

Tout d’abord, BMW a confirmé que la nouvelle M8 adopterait le même V8 4.4 biturbo que la M5 (et donc la M850i), qui développera « plus de 600 ch. » La puissance sera transmise aux quatre roues via une boîte auto à huit rapports, ou juste vers le train arrière si vous sélectionnez le mode propulsion. Bref, pour l’instant la fiche technique est un quasi copier/coller de la M5.

Si la Série 8 standard est une GT bon teint, BMW promet une M8 sérieusement affûtée. La suspension a été « revue en profondeur » pour « une agilité et une précision exceptionnelles. » Les voies avant ont été élargies, tandis que le train arrière bénéficie de triangles plus rigides, et de barres antiroulis et de silent blocs raffermis. La direction est empruntée à la M5 mais retravaillée. L’amortissement piloté sera inclus en série.

BMW a confirmé par la même occasion qu’il planchait sur des versions Cabriolet et Grand Coupé de la M8, qui ne devraient pas tarder à être dévoilées une fois le Coupé commercialisé.

La Série 8 est une excellente auto, mais elle nous a un peu laissés sur notre faim. Là, avec tous ces bouts de M5 dedans, la M8 à toutes les chances de faire un carnage.

Articles associés

Plus d'articles