Mercedes EQS : un écran pour les gouverner tous

L'impressionnant "Hyperscreen" de la future grande Mercedes électrique s'étalera sur TOUTE la largeur de la planche de bord

La rédaction | Le 7 janvier 2021 |

En savoir plus à ce sujet :

Mercedes ne va plus tarder à présenter le nouveau fleuron de sa gamme électrique, la très attendue EQS. En apéritif, voilà déjà sa planche de bord, qui prend la forme d’un seul et immense écran numérique.

Cette grande dalle incurvée juxtapose trois écrans qui englobent « la quasi totalité de la largeur » du tableau de bord, via lesquels on accède à un nouveau système infotainment baptisé Hyperscreen. Dans la version haut de gamme, tout ceci fonctionne grâce à un processeur à huit cœurs accompagné de 24 Go de RAM. 12 actuateurs se chargent de générer le retour haptique de vos clics, scrolls et autre swipes.

Selon Mercedes, un revêtement spécial rend la dalle particulièrement résistante aux reflets et au rayures. L’écran passager (OLED, comme celui du centre, celui du conducteur faisant probablement appel à une technologie LCD) se désactive automatiquement s’il n’y a personne sur le siège de droite.

On le sait, le principal problème avec les écrans et les commandes tactiles, c’est qu’ils consomment potentiellement l’attention du conducteur. Mercedes promet que la dernière version de son interface MBUX (étrennée récemment par la Classe S, mais sur un écran vertical de plus petite taille) est « extrêmement facile à utiliser« , notamment grâce à une intelligence artificielle capable d’apprendre des réactions du conducteur pour « afficher proactivement les bonnes fonctions au bon moment. »

Mercedes appelle ça le zero layer (zéro couche). L’idée est que les fonctions les plus fréquemment utilisées ne soient jamais à plus d’un clic, de manière à ce que le conducteur n’ait plus à se plonger dans des cascades de sous-menus ou à recourir à la commande vocale.

Voilà pour la théorie. On vous en dit plus sur la pratique dès que possible.

Articles associés

Plus d'articles