La Nissan GT-R50 Italdesign sera produite !

Un cours d’italien à 990 000 € pour Godzilla

La rédaction | Le 7 décembre 2018 |

En savoir plus à ce sujet :

Même si le brief de la Nissan GT-R50 évoquait une « GT-R sans limites », il va finalement y en avoir quelques-unes. La bonne nouvelle, c’est que la magnifique étude de style aperçue cet été à Goodwood va être produite. La mauvaise, c’est que seuls 50 exemplaires seront construits, et que chacun coûtera 990 000 €.

« La réaction des fans de Nissan à travers le monde – et celle des clients potentiels de la GT-R50 – a dépassé toutes nos espérances » se réjouit Bob Laishley, directeur du département « voitures de sport » chez Nissan.

La GT-R50 s’est largement affranchie des lignes de la GT-R originelle. Le pavillon est ainsi 54 mm plus bas et adopte un double bossage, un aileron mobile fait son apparition sur la malle, et les légendaires feux arrière ronds de la GT-R ont droit à un traitement 3D.

La puissance dépasse elle aussi largement les 600 ch du modèle de série (en version Nismo). Grâce à des turbos de GT3, des échangeurs surdimensionnés, un arbre à cames, des bielles et des pistons renforcés, un nouvel échappement, ou encore des systèmes de refroidissement et de lubrification améliorés, le V6 3 .8 biturbo passe à 720 ch et 780 Nm . La boîte et la transmission ont été bétonnées pour encaisser tout ça.

Côté châssis, la GT-R50 a aussi droit à des suspensions revues, des amortisseurs Bilstein réglables ou encore des jantes 21 pouces en fibre de carbone. Les clients pourront choisir n’importe quelle combinaison de couleurs et personnaliser l’habitacle à volonté. À un million d’euros pièce, ce sera bien aimable, merci.

« Ces cinquante voitures, qui célèbrent à la fois les cinquante ans de la GT-R et les cinquante ans d’Italdesign, seront des hommages roulants au savoir-faire de Nissan et à son héritage en matière de voitures de sport », précise Bob Laishley. Les livraisons interviendront en 2019 et 2020.

Articles associés

Plus d'articles