La nouvelle Porsche 911 RSR est arrivée !

Porsche vient d'offrir à sa chasseuse de GT une "légère" mise à jour. Légère... façon Porsche !

Cédrik André | Le 8 juillet 2019 |

En savoir plus à ce sujet :

Après plus de 20 victoires dans sa catégorie à travers le monde pour la 911 RSR, Porsche nous affirmait tranquillou il n‘y a pas longtemps que ses ingénieurs avaient « repéré des axes d’améliorations dans certains domaines ». Et comme Porsche ne parle pas souvent dans le vide… voici la nouvelle 911 RSR. Vous trouvez qu’elle ressemble à une gentillette évolution de la version précédente ? Ne vous fiez pas aux apparences ! « Les seuls composants que nous avons gardés strictement identiques à sa devancière sont les optiques avant et arrière, les freins, l’embrayage, le baquet du pilote et une partie de la suspension. »

La première chose a consisté à donner plus de coffre au flat-six qui est passé de 4.0l à 4.2l, ce qui en fait le plus gros boxer jamais monté sur une Porsche 911 usine. Ce bloc dont la puissance peut atteindre 510 ch – en fonction des restrictions des règlements – offrirait un meilleur feeling sur une plus grande plage d’utilisation.

Comme habituellement, cette écurie allemande est transmise aux seules roues arrière via une boîte six séquentielle « plus rigide » dont les passages sont plus rapides. Gros changement aéro, les échappements crachent désormais les gaz devant les roues arrière, ce qui laisse de la place pour un diffuseur encore plus gros.

Ça, c’est pour les performances et l’efficacité en piste mais il n’y a pas que ça. Porsche a écouté ses clients/pilotes. Résultat, des panneaux de carrosserie en CFRP plus faciles à changer pour optimiser les passages au stand ; on note aussi un nouvel arceau-cage, des systèmes d’alerte de collision et une trappe de toit amovible.

Elle entrera en piste le premier septembre de cette année à l’occasion de la première manche du WEC à Silverstone. Les équipes privées quand à elles devront patienter jusqu’à la saison suivante. Porsche veut garder ses jouets la première année… égoïstes !

Articles associés

Plus d'articles