La Peugeot 9X8 est là

Et on la verra en course dès le 10 juillet à Monza. Sans aileron, comme promis

La rédaction | Le 24 mai 2022 |

En savoir plus à ce sujet :

Après avoir accumulé 10 000 km d’essais, Peugeot a enfin dévoilé la version finale de sa 9X8. L’Hypercar qui ira bientôt défier Toyota en WEC ressemble beaucoup au concept présenté l’année dernière. Et comme prévu, elle se passera d’aileron arrière.

Peugeot lui trouve une « posture féline » et une silhouette « d’une pureté inédite ». C’est pas faux… Même avec un aileron conventionnel, la 9X8 détonnerait au milieu des protos contemporains, LMP1 ou LMH, avec ses énormes optiques carrées et sa signature lumineuse en coups de griffe. L’écurie se garde bien de détailler les secrets aérodynamiques de sa nouvelle arme, 13 ans après la victoire au Mans de la 908. On peut évidemment tabler sur un soubassement particulièrement travaillé, mais on en saura plus lorsqu’on verra la 9X8 en course.

Ça tombe bien, cette échéance va arriver très vite. Peugeot alignera en effet la 9X8 au départ des 6 Heures de Monza, le 10 juillet prochain. Cela veut toutefois dire, mais on le savait déjà, qu’il faudra attendre 2023 pour voir Peugeot de retour au Mans.

2023, ou l’édition du millénaire : face à la marque au lion se sont annoncées sur la grille Toyota, Glickenhaus, Porsche, Ferrari ou encore Cadillac dans la catégorie-reine. Sans oublier Alpine qui trouvera bien une façon d’incruster une nouvelle fois sa vieille LMP1 en 2023 pour meubler avant de lancer sa LMDh en 2024. En attendant Lamborghini et peut-être BMW et Honda/Acura l’année suivante… N’en jetez plus, l’endurance a de belles années devant elle.

Conformément à la réglementation LMH, la Peugeot 9X8 est une hybride à quatre roues motrices, animée par un V6 2.6 biturbo sur les roues arrière et un moteur électrique sur les roues avant. Elle est moins ramassée qu’il y paraît ci-dessus puisqu’elle fait 2 m de large et presque 5 m de long. À peine plus d’1 m de haut, en revanche. L’ensemble pèse 1 030 kg, pour une puissance cumulée bridée à 680 ch.

Si la 9X8 est aussi véloce qu’elle est spectaculaire, la concurrence a du souci à se faire… Rendez-vous le 10 juillet à Monza, en attendant juin 2023 pour le grand bain des 24 Heures du Mans.

 

Articles associés