La prochaine Mégane sera 100% électrique

Avec le Mégane eVision Concept, Renault annonce que sa prochaine Mégane sera uniquement électrique.

Cédrik André | Le 16 octobre 2020 |

En savoir plus à ce sujet :

La prochaine génération de berline familiale Renault sera 100% électrique et, histoire de concrétiser tout ça, le concept s’appelle Mégane. Même Volkswagen n’a pas osé appeler l’ID.3 « Golf ».

Certes, la Mégane eVision que vous avez sous les yeux reste un concept. Mais le nouveau patron de Renault, Luca de Meo, affirme qu’elle ressemble à 95 % à la version de série qui sera présentée et entrera en production… dès 2021. Oui, dans quelques mois.

De Meo nous a au passage rappelé que la Mégane avait connu toutes sortes de carrosseries. Compacte bien sûr, coupé, berline, break, cabriolet, mais aussi monospace. Pour rappel, le Scénic originel de 1996 s’appelait Mégane Scénic. Puis, le même de Meo nous a annoncé que « toute une génération de véhicules » sera déclinée de cette compacte électrique. Aucun doute qu’un SUV sera de la partie.

En attendant, ce concept qui mêle les lignes typiques de Mégane et des touches du concept Morphoz de l’an passé affiche 4,21 m de long, donc un peu plus ramassé que votre compacte actuelle. Mais de Meo précise qu’elle offre plus d’espace intérieur que ses concurrentes. Et il sait de quoi il parle, il vient directement du groupe VW… C’est en grande partie à lui que Seat doit son retour en grâce.

La batterie affiche 60kWh pour 452km d’autonomie WLTP. Un rendement impressionnant dû en partie à la finesse de la batterie en question qui permet une hauteur réduite et donc un Cx optimisé. Autre bonne nouvelle, cette batterie refroidie par eau autorise un chargement à 130kW, ce qui permet de récupérer jusqu’à 260km en une demi-heure. On vous laisse chercher les chargeurs en question…

Le moteur de la Mégane eVision, placé sur le train avant, annonce 160kW (soit 217ch) et 300Nm de couple pour un 0 à 100 km/h en « moins de 8 secondes ». Mais on sait déjà que la toute nouvelle plateforme (qui sera étrennée par la future Mégane) est prête pour accueillir un second moteur à l’arrière. Ça sent la Mégane RSe, non ?

 

Articles associés

Plus d'articles