La prochaine SCG sera un buggy à construire soi-même

L'Ariel Nomad va-t-elle enfin trouver à qui parler ?

La rédaction | Le 28 avril 2020 |

SCG Mini Boot

En savoir plus à ce sujet :

La Scuderia Cameron Glickenhaus Boot est absolument géniale. C’est à peu de chose près un buggy de course avec des plaques. Logique, puisqu’il s’agit d’une réplique moderne de celui de 1967 avec lequel Steve McQueen s’est aligné au départ de la Baja 1000 (au Mexique) et de la Mint 400 (dans le Nevada), le Baja Boot.

Cette voiture, qui se veut selon ses créateurs « un bras d’honneur de 650 ch aux Lamborghini Urus, Rolls-Royce Cullinan et Aston Martin DBX« , n’a qu’un seul inconvénient : elle coûte 230 000 €. C’est tout à fait mérité vu ses compétences, mais ça reste une somme dans l’absolu… D’où la joie des fans de SCG quand le constructeur a annoncé sur les réseaux sociaux être en train de « travailler sérieusement » sur une « Mini Boot » afin de proposer « un produit SCG à un public plus large et à un prix plus accessible. »

Le tout petit détail, c’est qu’il faudra la construire soi-même. La Mini Boot sera en effet vendue en kit par Internet, et il faudra se débrouiller pour trouver un moteur. SCG annonce que l’engin sera conçu autour d’un 2.2 General Motors prêt à monter et d’une boîte Sadev.

Par défaut, la voiture sera une propulsion, mais une version à quatre roues motrices verra probablement le jour par la suite. SCG l’imagine déjà volontiers « éligible pour la Baja 1000, le Dakar et d’autres courses. »

Enfin une rivale digne de ce nom pour l’Ariel Nomad ? C’est bien possible. Ne reste plus qu’à l’essayer pour en être absolument certain…

Image: Jim Glickenhaus/SCG

Articles associés

Plus d'articles