Startech s’occupe de l’Aston Martin Vantage

L’anglaise cultive sa teutonitude pour grimper à 600 ch

La rédaction | Le 29 août 2019 |

En savoir plus à ce sujet :

Votre Aston Martin Vantage est trop discrète et poussive à votre goût ? D’une, vous êtes manifestement un peu difficile. De deux, ça peut s’arranger en l’envoyant faire un tour chez Startech, la filiale de Brabus dédiée aux voitures qui ne sont pas des Mercedes. Mais allez-y avec modération.

D’abord parce que ce n’est pas donné. Rappelons que vous vous êtes déjà délesté chez votre concessionnaire Aston Martin de 155 294 € durement gagnés pour vous procurer une Vantage toute neuve, avant options et malus écologique. Si vous voulez qu’elle ressemble à ce que vous voyez ci-dessus, il vous en coûtera quelque 25 000 € de plus auprès de Startech.

Comptez par exemple 2 677,50 € TTC pour la grille de calandre en carbone verni, 4 284 € pour ces sorties d’échappement (en carbone), 1 188,81 € pour les coques de rétroviseur (en carbone), 1 999,20 € pour le feu de recul façon course (et son habillage en carbone) ou 23,68 € pour le logo sur le couvercle de malle (en… chrome, c’était un piège).

Si vous voulez notre avis, la belle Vantage n’a pas besoin de toutes ces babioles, qui ne l’aideront pas à renouer avec la pureté des lignes de sa devancière. Sous le capot, c’est une autre histoire. La petite Aston étant désormais animée par un V8 AMG, Brabus Startech n’a pas eu à chercher bien loin pour faire passer ce 4.0 biturbo de 510 ch et 685 Nm à 600 ch et 800 Nm via une reprogrammation, et gagner deux dixièmes sur le 0 à 100 km/h (3,4 s). Ce coup de fouet est proposé pour la modique somme de 7 497 €.

Articles associés

Plus d'articles