Voici l’Audi Q4 Sportback e-tron Concept

En 2020, qui dit SUV dit obligatoirement SUV coupé dans la foulée. L'Audi Q4 e-tron n'y échappera pas

La rédaction | Le 8 juillet 2020 |

En savoir plus à ce sujet :

Rappelez-vous : il y a bien longtemps, en mars 2019, Audi dévoilait à Genève – lors d’un de ces grands raouts qu’on appelait à l’époque un « salon » – le Q4 e-tron Concept, préfigurant le petit frère de l’e-tron. Comme ce dernier, il aura droit à une version « coupé », dont on découvre aujourd’hui un aperçu tout aussi réaliste que le concept de l’an dernier.

Selon la marque, ce concept est en effet identique à 90 % à la future voiture de série. Prévoyez juste quelques retouches au niveau des boucliers et des roues. Et des poignées de porte, aussi, puisqu’il n’y en a pas ici. Les ailes protubérantes et le hayon au dessin étrange ne devraient donc pas bouger d’ici l’arrivée en concession.

Le Q4 Sportback e-tron est légèrement plus long (4,60 m) et plus bas (1,60 m) que le Q4 standard, ce qui lui permet d’améliorer son Cx (0,26 au lieu de 0,27) et donc probablement son autonomie de quelques encablures : la version Quattro annonce plus de 450 km, et la version deux roues motrices qui suivra passera la barre des 500 km.

Concernant le reste de la fiche technique, rien de nouveau sous le soleil. Pour ceux qui auraient DÉJÀ oublié ce que nous avions écrit en mars 2019 (nous ne vous félicitons pas), cela veut dire qu’on trouve toujours une batterie de 82 kWh dans le plancher, alimentant un moteur électrique sur chaque essieu (204 ch et 310 Nm à l’arrière, 102 ch et 150 Nm à l’avant) pour un total de 306 ch et un 0 à 100 km/h en 6,3 s. La vitesse de pointe est une nouvelle fois limitée à 180 km/h.

Comme sur le concept de l’an passé, l’habitacle du Sportback fait la part belle aux matériaux recyclés. Il accueille aussi un écran tactile central de 12,3 pouces et un affichage tête haute en réalité augmentée.

Selon Audi, le Q4 Sportback e-tron de série sera commercialisé en même temps que le Q4 e-tron tout court, c’est-à-dire à l’été 2021.

 

 

 

Articles associés