Audi Q4 e-tron Concept : dans le vif du sujet

En 2020, le Q4 deviendra (déjà) la cinquième Audi électrique de la gamme

La rédaction | Le 5 mars 2019 |

Les choses vont vite chez Audi. Il y a un an, sa première voiture électrique, l’e-tron (on s’y fait…), n’avait même pas encore été dévoilée dans sa version définitive. Elle est en train d’arriver en concession.

Et si vous aviez des doutes sur le sérieux de lamarque quand au développement de la voiture électrique, le concept de cette année au salon de Genève devrait faire mieux que vous rassurer. Il préfigure en effet de façon tout à fait réaliste ce qui deviendra le cinquième modèle 100 % électrique de la marque en 2020.

Ce Q4 e-tron est un SUV de 4,59 m de long qui arrivera sur le marché après l’e-tron, l’e-tron Sportback, le Q2L e-tron (une exclusivité chinoise) et l’e-tron GT. Il se situe « dans le tiers supérieur de la catégorie compacte ». Nous voilà bien avancés. Disons que même avec quelques centimètres de moins, il devrait être le rival tout désigné des Jaguar I-Pace (4,68 m) et Mercedes EQ C (4,76 m), en attendant le BMW iX3 prévu pour l’année suivante.

Le Q4 est animé par un moteur électrique sur chaque essieu, pour un total de 225 kW (306 ch, comme on disait jadis) répartis bien évidemment sur les quatre roues. Ce qui lui permettra d’emporter ses 510 kg de batteries sous le plancher (82 kWh) de 0 à 100 km/h en 6,3 s, jusqu’à la bride électronique à 180 km/h. Si vous ne titillez pas cette dernière en permanence, Audi annonce une autonomie supérieure à 450 km (WLTP).

À bord, l’Audi Q4 s’inspire beaucoup de son grand frère l’e-tron, sans aller jusqu’à lui emprunter ses caméras-rétroviseurs. Pas de cuir, mais une ambiance chaleureuse, tout en Alcantara clair et matériaux recyclés. Il n’y a que quatre places sur ce concept, mais il ne fait guère de doute qu’une cinquième apparaîtra comme par enchantement sur le modèle de production.

On ne peut pas dire que le style réserve beaucoup de surprises : comme son nom l’indique le Q4 e-tron est un SUV Audi de gabarit intermédiaire entre un Q3 et un Q5, et il est électrique… Voilà voilà. Notons tout de même que le dessin anguleux des ailes est décidément très réussi. Le bandeau de LED sur le hayon, accessoire incontournable de cette année 2019, est bien sûr de la partie.

Alors, plutôt I-Pace ou Q4 ? La Jaguar part avec un petit avantage : elle est déjà commercialisée, et elle vient tout juste d’être élue voiture de l’année 2019.

Articles associés

Plus d'articles