Audi S1 ​​Hoonitron : premier aperçu de la star du prochain Elektrikhana de Ken Block

Dans son prochain Gymkhana, Ken roulera dans une caisse à piles. Elle s’appelle Audi S1 ​​Hoonitron et TopGear vous a obtenu une audience en exclu.

| Le 15 décembre 2021 |

En savoir plus à ce sujet :

Officiellement, son nom complet est Audi S1 ​​e-tron quattro Hoonitron. Un nom bien trop long pour une fiche de poste bien plus simple : une machine à glisse 100% électrique conçue et construite pour Môôssieur Kenneth Block et sa prochaine vidéo « Elektrikhana ».

Et si elle vous semble familière, ne serait-ce qu’un poil, alors tant mieux ! C’est qu’une partie (au moins) du boulot est faite. Comme vous le savez, Ken est désormais engagé avec Audi. Et, pour sa première voiture, il voulait faire référence au Big Gun – la Sport quattro S1 originale de Pikes Peak, véritable mythe pour tout passionné de sport automobile.

Quand on les voit côte à côte, la forme rectangulaire de l’original semble évidemment avoir été passée sous une presse géante. La Hoonitron – bon nom, au passage – est nettement plus moderne, moins anguleuse, plus design, tout en gardant cette signature familière. Il se trouve que le patron du design d’Audi, Marc Lichte, n’a pas eu longtemps pour bien faire les choses. « Il s’agissait de créer une interprétation moderne et entièrement électrique de la Sport quattro S1 Pikes Peak. Le calendrier était extrêmement serré : nous n’avions que quatre semaines entre le premier dessin et la conception finale ». Oui, on peut appeler ça serré. Voire impossible !

Reste à voir ce que ces passionnés penseront de leur icône transformée en une déchiqueteuse de pneus électrique. Mais on peut faire confiance à Ken et Audi, le résultat devrait être spectaculaire. On nous dit seulement à ce stade que la Hoonitron s’est offert un moteur électrique sur chaque essieu pour une traction intégrale et « une puissance de ouf ». Genre… [écartez bien les mains] comme ça ? Oui, comme ça. Minimum…

L’ensemble repose sur un châssis carbone avec des « normes de sécurité complètes » dignes de celles prescrites par la FIA… et c’est à peu près tout. On ne sait pas comment l’Audi S1 Hoonitron accélèrera (probablement « fort »), ni quelle sera sa vitesse de pointe (probablement « rapide »). Et nous n’avons aucun chiffre de puissance ou de couple.

En revanche, nous savons que c’est une voiture qui a obligé Ken à adopter un nouveau style de conduite. « Je connais beaucoup de moteurs à combustion et de transmissions », a-t-il déclaré lors de son court test le mois dernier en Allemagne, « mais là, il y avait des tas de nouveaux trucs à apprendre.

« Passer instantanément de l’arrêt complet à un donut à 150 km/h d’une simple pression du pied droit est une toute nouvelle expérience pour moi. Nous nous sommes apprivoisés l’un l’autre », a-t-il ajouté.

Vous verrez très bientôt les résultats de cette relation naissante entre Ken et sa nouvelle voiture (en version sitcom, ça vous dit ?). Elektrikhana sera en ligne dans les mois qui viennent. « La Audi S1 Hoonitron écrit le prochain chapitre de notre histoire et projette le Gymkhana dans le futur », a déclaré Ken.

En parlant d’avenir, selon vous quelle Audi Ken devrait-il déployer pour sa prochaine vidéo selon vous ? L’Audi A1 quattro serait logique, voire facile. L’Audi A2 serait plus… challenging !

Articles associés