Et maintenant, la BMW Série 3 hybride rechargeable

La BMW 330e promet un 0 à 100 km/h en 6 s et 60 km d’autonomie en mode électrique.

La rédaction | Le 15 novembre 2018 |

En savoir plus à ce sujet :

Après le six-cylindres pour la passion, l’hybride pour la raison. La BMW 330e associe un 2.0 turbo à un moteur électrique pour un total de 252 ch et 420 Nm. On ne va pas se plaindre.

Cet attelage permettra à la 330e de passer de 0 à 100 km/h en six secondes tout rond, et de rouler jusqu’à 230 km/h. Mais son principal intérêt réside bien sûr dans son autonomie en mode électrique de 60 km, soit moitié plus que sa devancière, tandis que la vitesse de pointe atteint alors 140 km/h au lieu de 120 précédemment.

Parlons du moteur électrique : il est logé dans la boîte automatique à huit rapports et alimenté par une batterie lithium-ion sous le plancher du coffre (qui perd des plumes dans l’opération, avec 375 l au lieu de 480 sur le reste de la gamme). Pour ce que ça vaut sur ce type de véhicule, BMW annonce 1,7 l/100 km et 39 g en cycle mixte.

Un mode Sport est évidemment de la partie. Il active un « Xtraboost » – on dirait un nom de boisson énergétique – qui met la 330e toutes griffes dehors. Elle accède alors à l’intégralité de la puissance de ses deux moteurs, et affûte ses réactions pour faire honneur à la lignée des Série 3.

BMW promet aussi un agrément acoustique particulièrement soigné grâce à des adjuvants électroniques dans l’habitacle. En mode électrique, la 330e émet par ailleurs un son discret pour ne pas surprendre les piétons. Tout l’arsenal d’assistances à la conduite de la marque est bien sûr au rendez-vous, dont un guidage GPS vers la station de recharge la plus proche.

La BMW 330e arrivera en concession en juillet 2019.

Articles associés

Plus d'articles