La Delage D12 est maintenant un prototype roulant

L'hypercar française et son V12 hybride de 1 100 ch poursuivent leur développement avant un lancement en 2023, accompagné d'une tentative de record sur le Nürburgring

La rédaction | Le 9 mai 2022 |

En savoir plus à ce sujet :

En 2020, l’entrepreneur Laurent Tapie, fils de feu Bernard, avait annoncé son intention de ressusciter Delage avec une hypercar V12 à l’allure spectaculaire : la D12, dont les lignes façon monoplace carénée et le canopy basculant ne sont pas sans évoquer les grandes heures de la Caparo T1 ou, pour les pilotes de salon, la Red Bull X.

Même si l’on a du mal à imaginer comment son museau va pouvoir survivre au premier dos d’âne ou nid-de-poule, il s’agit bien d’une voiture de route. Et elle roule : selon Delage, un prototype a déjà tourné à Magny-Cours. Il traversera l’Atlantique plus tard cette année pour aller à la rencontre de clients potentiels aux Etats-Unis.

Affichée 2,3 millions de dollars, la Delage D12 accueille ses deux occupants dans un cockpit en tandem. Juste derrière, on trouve un V12 7.6 atmosphérique de 990 ch « fait maison », associé à un moteur électrique de 110 ch pour 1 100 ch cumulés, entièrement sur les roues arrière. Ça, c’est pour la version GT. La D12 Club, « typée circuit »,  se contentera de 20 ch électriques mais avec 90 kg de moins, soit 1 300 kg tout rond.

Sur la version GT, cela se traduira par un 0 à 100 km/h en 2,6 s, un 0 à 200 6,5 s, un 0 à 300 en 14,1 s, un 0-300-0 km/h en 20,2 s. Comptez 360 km/h en pointe malgré un appui aérodynamique (actif) évalué à « près du double de [celui] des meilleures supercars ». La Delage D12 Club sera un peu derrière en ligne droite mais promet d’être 5 s plus rapide sur le Nürburgring. En 2023, elle compte ainsi passer sous la barre des 6 min 40 s sur la Nordschleife. De quoi s’emparer si tout se passe bien du record pour les voitures homologuées routes, actuellement détenu par la Porsche 911 GT2 RS Manthey Racing.

Les premières livraisons sont prévues aux Etats-Unis au second semestre 2023. Le marché américain se taillera la part du lion avec 10 exemplaires sur les 30 prévus dans le monde.

Inutile de dire qu’on suivra cette résurrection avec attention.

Articles associés