DeLorean s’imagine un passé alternatif

Peut-on être nostalgique de ce qui n'a jamais été ? À la veille de sa résurrection, DeLorean s'invente un arbre généalogique virtuel entre la mythique DMC-12 et l'imminente Alpha5 électrique.

La rédaction | Le 26 juillet 2022 |

En savoir plus à ce sujet :

Si vous connaissez un peu l’histoire de l’automobile, vous savez que John DeLorean était une étoile montante de l’industrie américaine quand il est parti fonder sa propre marque de voitures de sport. Si c’est le cas, vous savez aussi sans doute comment ça s’est terminé… Mais si vous vous retrouviez par hasard sur cette page du site web DeLorean, vous trouveriez un historique complet retraçant toute la généalogie de la nouvelle Alpha5, avec des modèles tous plus beaux les uns que les autres mais qui… n’ont jamais existé. Un peu comme si quelqu’un était remonté dans le temps pour refaire l’histoire, tiens.

Hélas, nous sommes dans notre ligne temporelle à nous. Celle où Nikola Tesla est mort sans le sou, où les derniers mots de Van Gogh ont été « La tristesse durera toujours » et où PNL accumule les disques de diamant. Cette « histoire » de la marque DeLorean est donc probablement une vaine uchronie sans aucun intérêt, vous dites-vous.

Pas quand on enrôle Italdesign, le studio auquel on doit les lignes de la DMC-12 originelle mais aussi celles de la future Alpha5, pour imaginer les jalons qui auraient pu relier ces deux voitures. Et encore moins quand on saupoudre le tout d’un récit à la Philip K. Dick, raconté au premier degré avec de somptueux supports iconographiques « d’époque ». Ce dossier est une œuvre d’art en lui-même. À se demander s’ils n’y ont pas passé plus de temps que sur leur véritable voiture…

Après l’authentique concept DMC-24 (ou Alpha, si vous préférez), le seul à avoir réellement existé même s’il n’a pas fait de petits, DeLorean présente une frise chronologique autour de trois magnifiques modèles imaginaires, agrémentée de dessins « refusés », de l’évolution de la charte graphique et de textes sur la technologie DeLorean à travers les âges. Sacré travail ! Quitte à élaborer un monde alternatif où DeLorean n’aurait jamais cessé d’exister, est-ce qu’on pourrait aussi en profiter pour ressusciter Saab, TVR et Facel Vega, tant qu’à faire ?

Articles associés