Donkervoort lance une D8 GTO encore plus puissante

Avec l'aide du préparateur ABT, la nouvelle D8 GTO Individual Series offre désormais 435 ch, ce qui en fait la Donkervoort la plus puissante de de l'histoire

La rédaction | Le 10 septembre 2021 |

En savoir plus à ce sujet :

« Configuration sur mesure et davantage de puissance », c’est ce que promet Donkervoort avec sa nouvelle D8 GTO Individual Series. Un programme qui nous convient à merveille.

Ce sera apparemment la dernière évolution de la D8 GTO. Arrivée sur le marché en 2013, celle-ci ne pouvait pas partir sans un dernier coup d’éclat. Cette peinture rose bonbon aurait pu suffire, mais le constructeur néerlandais a travaillé avec les Allemands de chez ABT pour extraire encore quelques chevaux de plus du cinq-cylindres 2.5 turbo d’origine Audi. De 415 ch et 560 Nm sur les JD70 et JD70 R, il passe ici à 435 ch pour 570 Nm, ce qui en fait le moteur le plus puissant jamais monté sur une Donkervoort. Avec un poids probablement toujours inférieur à 700 kg, le 0 à 100 km/h tombe à 2,6 s (- 0,1 s).

Selon la marque, la D8 GTO Individual Series sera aussi 11 km/h plus rapide au bout de de la ligne droite de Kemmel à Spa-Francorchamps, où elle améliore le chrono de la JD70 d’1,4 s.

Pour cela, il faudra toutefois cocher toutes les options dédiées à la piste. Au menu : des sièges et des baquets en fibre de carbone, différentes types de harnais et d’arceaux, des batteries plus légères, plusieurs spécifications de suspensions, d’amortisseurs et de freins, une direction plus directe, un refroidissement ou une aéro optimisé. Il est même possible de remplacer la boîte manuelle cinq rapports à débattements courts (combinée à un talon-pointe automatique) par une séquentielle à six rapports.

Vous pouvez aussi choisir la voie opposée et l’équiper de la clim, de la direction assistée et des sièges chauffants garnis de la sellerie de votre choix, d’une caméra de recul et d’un set de bagages assorti. En sachant que même full option, la D8 GTO Individual Series sera toujours trois fois moins lourde qu’une Bentley Continental GT…

Vous pourrez aussi concocter votre propre peinture pour la carrosserie, ou vous contenter d’un vernis à même le carbone.

« Regardons les choses en face : toute personne conduisant une Donkervoort a déjà une tendance fortement marquée à l’individualisme, ce qui nous a décidés à mettre au point un concept qui leur offre un contrôle presque total”, explique Denis Donkervoort, qui a pris début 2021 les rênes de l’entreprise fondée par son père Joop en 1978.

Intéressé ? Comptez 162 600 euros hors taxe. Et beaucoup, beaucoup plus si vous vous sentez d’humeur créative en parcourant le catalogue d’options…

Articles associés