Audi e-tron GT RS

La plus puissante et (probablement) la plus belle des Audi modernes est arrivée. Et elle est électrique !

Thomas Riaud | Le 12 mars 2021 |

Note
globale

9
10

Modèle

Audi RS e-tron GT

À partir de 140 700 €

Moteur

2 blocs électriques + batterie de 93 kWh • Boite 2 rapports
600 ch - 830 Nm (646 ch en mode boost temporaire)

Conso

Autonomie annoncée : 452 à 465b km

Performances

0 à 100 km/h en 3,3 s.
Vitesse maxi : 250 km/h

Poids

2 315 kg

Verdict

Pour
Ligne sublime • Performances très élevées • Comportement dynamique efficace • Vraie GT !

Contre
Pas de prolongateur d’autonomie • Réseau de charge rapide encore trop réduit • Poids élevé • Prix dissuasif…

Comparé aux Audi RS thermiques traditionnelles, les différences esthétiques se limitent à l’adoption en série de jantes de 21 pouces, un discret badge « RS » venant orner l’arrière. Et ce qui est curieux, c’est que dans les deux cas, cette GT abrite une seule et même batterie, de grande capacité. Intégrée au plancher et composée de 396 cellules, elle cumule 93 kWh (dont 86 utiles), lui autorisant jusqu’à 488 km de rayon d’action pour la « petite » version, et 472 km pour la plus puissante « RS » (cycle WLTP). Pour charger sur courant alternatif, la voiture dispose d’un dispositif de 11 kW (et 22 kW en option), tablez sur 9 heures. Mais pour refaire le plein sur courant continu, cette GT dotée du standard combo accepte jusqu’à 800 volts. La puissance de la charge tolérée grimpe alors jusqu’à 270 kW, permettant de récupérer 100 km d’autonomie en 5 minutes, et 80% de la charge maxi en 23 minutes. C’est top… à condition de trouver une borne Ionity accessible et qui fonctionne ! Parfaitement installé dans ce cockpit high-tech, orienté vers le conducteur comme dans une R8, il ne reste plus qu’à démarrer. Forcément, il ne se passe pas grand-chose, l’e-tron s’élançant dans un silence de cathédrale. Mais une fois sorti de la ville, je bascule l’Audi drive Select sur le mode dynamic, et adopte une conduite plus… virile.

 

<< Précédent         La suite >>

En savoir plus à ce sujet :

Articles associés

Plus d'articles