Audi Q4 e-tron

Avec ce nouvel Audi Q4 e-tron, les anneaux poursuivent leur offensive électrique avec un design aussi élégant que séduisant

Thomas Riaud
Publié le : 2 décembre 2021

8 10

Cet Audi Q4 e-tron constitue, sur le segment, l’un des engins électriques les plus pertinents.

Les plus Style valorisant, agrément de conduite, possibilité d’avoir un “quattro”
Les moins Prix dissuasif, détails de finition, autonomie limitée, concurrence du Skoda Enyaq !

Difficile jusqu’à présent de craquer pour une électrique chez Audi, tant la gamme proposée, résolument élitiste, semble déconnectée des réalités avec des prix dépassant les 100 000 €. Mais l’étroite synergie mise en place avec le groupe Volkswagen va remédier à tout cela, Audi sortant opportunément un SUV compact bien plus abordable avec cet Audi Q4 e-tron .

Ce modèle inédit vient judicieusement combler le vide laissé entre le Q3 (4,49 m) et le Q5 (4,69 m). Il est vrai qu’avec une longueur de 4,59 m le Q4 remplit cet objectif, et fait même davantage en proposant un design élégant, avec des lignes marquées soulignant les passages de roue. Après, sur le fond, le Q4 e-tron propose une technologie déjà vue ailleurs, puisqu’il se pose comme le frère technique du Volkswagen ID.4 et du Skoda Enyaq (et bientôt de la Cupra Born).

La gamme se déploie donc en trois versions développées à partir de la plate-forme MEB, avec en entrée de gamme un “35 e-tron” disponible en simple propulsion (une première sur une Audi de grande série !) affiché à partir de 42 800 € (hors bonus maximal de 6000 €). Sur le papier, c’est bien, mais pas sûr que la modeste batterie de 55 kWh qui est vendue avec ce modèle d’attaque (avec un moteur synchrone arrière de 170 ch) parvienne à séduire beaucoup de clients, l’autonomie n’excédant pas les 300 km, chose rédhibitoire pour un SUV familial. Nul doute que le gros des ventes se fera avec notre version d’essai “40 e-tron” (dès 48 700 €), dotée d’un moteur arrière offrant une puissance de 204 ch, associée à une batterie plus généreuse de 77 kWh.

De quoi autoriser 472 km d’autonomie en WLTP, mais comptez plutôt sur 350 km environ en parcours mixte, ce qui est déjà plus acceptable. Et pour ceux qui voudraient rester fidèles au quattro et profiter de plus de puissance encore, Audi propose une version haut de gamme “50 e-tron”, dotée cette fois de deux moteurs (un par essieu), pour délivrer quelque 300 ch, tout en bénéficiant d’une plus grosse batterie (82 kWh). Une version haut de gamme affichée minimum 65 700 €, qui ne peut donc profiter du moindre bonus écologique (plafonné dans la limite de 60 000 €). Dans tous les cas, faute d’espace de rangement à l’avant, le Q4 dispose d’un coffre profond de 520 l (1490 l en break), avec un double fond bien pratique pour ranger les câbles.

Fidèle à la réputation de la maison, cet Audi Q4 e-tron séduit par sa finition avec ses joints épais, ses contre-portes rembourrées à l’avant… mais pas à l’arrière. Pour se consoler, on peut compter sur une ergonomie bien pensée, avec la présence de boutons “à l’ancienne”, utiles pour régler notamment la climatisation.

Très maniable en ville (rayon de braquage record de 10,2 m), ce lourd Q4 (2125 kg) sait aussi se montrer convaincant sur route malgré des performances raisonnables. Il faudra se contenter d’un 0 à 100 km/h couvert en 8,5 s (comme le VW ID.4 de même puissance), tandis que la vitesse est limitée à 160 km/h. C’est peu mais pas trop frustrant à l’usage (et bon pour le permis !), même si ça reste loin derrière un Volvo XC40 Recharge ou un Tesla Model Y, qui marchent plus fort. Au-delà de cet aspect, le très silencieux Q4 40 e-tron séduit par son bon comportement routier, presque dynamique, et son freinage convaincant, malgré la présence de… tambours à l’arrière.

Côté consommation moyenne, en roulant sur de nombreuses portions à 110 km/h en vitesse stabilisée, cet Audi Q4 e-tron aura réclamé 21 kWh aux 100 km, ce qui laisse augurer une autonomie réelle de 380 km environ. C’est mieux que la plupart des électriques, et cela ouvre de nouvelles perspectives pour l’utiliser presque comme une voiture normale, mais on reste loin de l’autonomie offerte par une voiture thermique ! Et au moment de refaire le “plein”, vous pourrez recharger à 80 % en 30 minutes sur réseau Ionity (80 stations en France), mais prévoyez plutôt… 8 heures sur du courant alternatif !

Quant au prix, fixé à partir de 48 700 € (42 700 € bonus déduit), cela nous paraît assez cohérent rapporté aux prestations. Au final, cet Audi Q4 e-tron constitue, sur le segment, l’un des engins électriques les plus pertinents. Son surcoût de 1200 € par rapport au VW ID.4 nous paraît justifié (ergonomie plus simple et meilleure finition), mais le très récent Skoda Enyaq, encore plus grand et moins cher et identique techniquement, fait encore mieux !

Audi Q4 e-tron

Année
2021
Longueur
4588 mm
Largeur
1865 mm
Hauteur
1632 mm
Poids
1970 kg
Boîte de vitesses
Automatique
Nombre de rapports
1
Transmission
Propulsion
Puissance
204 ch
Couple
310 Nm
0 à 100 km/h
9 s.
Vitesse max
160 km/h

Moteur électrique

Type
Électrique
Position
Arrière
Puissance
204
Couple
310