Ferdinand Piëch en six voitures

L’ancien patron de Volkswagen nous a quittés. De la Porsche 917 à la Bugatti Veyron en passant par l’Audi Quattro, voici comment il a changé le monde de l’automobile

La rédaction | Le 27 août 2019 |

1

Les membres du directoire d’un constructeur automobile sont souvent aussi passionnants que la table autour de laquelle ils discutent taux de marge et dividendes. Pas Ferdinand Piëch, disparu lundi à l’âge de 82 ans. Après avoir perdu connaissance dans un restaurant bavarois, il a été emmené dans un hôpital voisin où il est décédé, selon le communiqué de son épouse Ursula.

L’Autrichien laisse derrière lui une œuvre immense. Petit-fils de Ferdinand Porsche, titan de l’industrie automobile pendant six décennies, il a fait du bancal groupe Volkswagen un empire prospère puis hégémonique.

Durant sa carrière, cet ingénieur de formation s’est penché sur le berceau d’innombrables autos, qu’il s’agisse d’humbles berlines, d’hypercars de 1 000 ch ou de voitures de course. Voici quelques-unes des plus emblématiques.

En savoir plus à ce sujet :

Articles associés