La Mini est sur le point de devenir plus petite !

Préparez-vous, la mini-Mini arrivera et… SURPRISE ! elle sera certainement électrique.

Paul HORRELL • Romain TEKAYA | Le 27 novembre 2019 |

En savoir plus à ce sujet :

Le prochain gros projet de Mini sera une petite auto, plus petite que la plus petite des Mini actuelles, la Hatch 3 portes. Et elle sera probablement 100% électrique.

Après trois générations de Mini qui semblaient élevées dans un bain mi-cortisone, mi-anabolisants avec les Mini 5 portes, le Clubman étiré et le gros Countryman SUVisé, BMW semble vouloir (enfin) revenir aux origines de la marque.

Il est temps de rebrousser chemin. Le patron de Mini, Bernd Körber, nous a confié que « pour la prochaine génération, il sera possible de concevoir une voiture plus petite qu’aujourd’hui tout en conservant les mêmes fonctionnalités, le même espace à bord et le même volume de coffre. Nous tentons d’établir l’encombrement idéal pour coller avec l’histoire Mini. »

Même s’il est techniquement impossible de se limiter aux 3,05m de la Mini de 1959, Körber assure que l’utilisation de l’énergie électrique est le meilleur moyen de réduire la taille de ses voitures. Mini vient tout juste de présenter son modèle 100% électrique S-E qui repose sur le même châssis que la Hatch 3 portes et la plateforme actuelle ne peut être réduite. Manque de bol, c’est exactement comme ça que le concept Mini Rocketman de 2011 avait été conçu.

Donc qui dit mini-Mini dit forcément nouvelle plateforme. Celle-ci sera produite par une nouvelle usine actuellement en construction en Chine et gérée par une joint-venture entre Mini et Great Wall Motor baptisée Spotlight Automotive

Selon Great Wall, cette usine qui a déjà reçu l’approbation des autorités chinoises sera prête à produire des voitures dès 2022.

« Nous avons déjà noué des partenariats par le passé, nous savons comment faire », rappelle-t-il en faisant référence au moteur partagé avec Chrysler pour la première génération de Mini BMW et de la collaboration avec Peugeot pour la deuxième.

Le but de ce projet est double : « Nous pouvons augmenter nos volumes de vente, mais aussi le nombre de pays dans lesquels nous vendons, notamment la Chine. » Un autre projet de voiture 100% électrique qui sera également produit ici se chargera de cocher les deux cases à la fois.

« Il faut admettre que l’électrification correspond bien à l’esprit Mini, avec la sensation de puissance instantanée et l’excellente maniabilité due à un centre de gravité bas. »

Körber ajoute que le profil urbain de la Mini se marie parfaitement avec l’électrique. «Les acheteurs de Mini n’auront pas besoin d’une autonomie supérieure à 240km, ils sont différents des acheteurs de BMW dans leurs usages. De plus, ils auront facilement accès à la recharge. Il y aurait peu d’intérêt à s’encombrer du coût et du poids supplémentaire engendré par une batterie de plus grande capacité.»

« Jusqu’à 2030, Mini aura des moteurs électriques et thermiques ». Wow ! attendez un peu, ça veut dire plus de Mini thermique après 2030 ? « Je n’en sais rien. Mais Mini aura une pénétration plus importante et plus rapide que les autres sur le marché de l’électrique. Nos clients sautent plus facilement le pas des dernières innovations et sont plus sensibles à la durabilité. »

Ce qui paraît ironique quand on sait que Mini vient juste de dévoiler sa Mini Cooper S JCW GP au salon de Los Angeles. Cette petite bombinette essence de 306ch atteignant les 250km/h, Körber disait alors « Je vois plus d’éditions spéciales comme la GP. Des véhicules exclusifs et orientés Performance. »

Et Mini ne s’arrêtera pas là en matière d’exclusivité. « Les éditions ‘luxe’ ont plus de potentiel. La Goodwood est la seule que l’on ait produite.» C’était une édition limitée en 2012 qui bénéficiait d’une finition par les ateliers Rolls. Les habitacles étaient couverts de cuir haut de gamme, de laine d’agneau, de cachemire et de ronce de noyer. Le genre de choses qui semble s’allier à la perfection avec l’expérience de conduite silencieuse proposée par l’électrique.

Articles associés

Plus d'articles