Jaguar Land Rover a racheté Bowler

Spécialiste des monstres off-road sur base de Defender, le britannique Bowler entre dans le giron de Jaguar Land Rover SVO

La rédaction | Le 19 décembre 2019 |

Bowler Wildcat

En savoir plus à ce sujet :

Jaguar Land Rover a fait l’acquisition de l’un des chouchous de Top Gear pour tout ce qui se passe hors bitume : Bowler. La marque à l’origine du Wildcat ci-dessus (un Defender façon Frankenstein avec un châssis tubulaire et un V8), et de multiples joujoux aussi fous les uns que les autres.

Les liens entre les deux entreprises ne datent pas d’hier. En 2012, Bowler et Land Rover avaient noué un partenariat pour lancer le Defender Challenge by Bowler, et Bowler s’est toujours servi dans la banque d’organes Land Rover pour ses bolides, en plus de préparer des Defender pour le rallye-raid et les compétitions de tout-terrain depuis 1985.

Au sein de JLR, Bowler devient la quatrième division du département SVO (Special Vehicle Operations) aux côtés de la préparation (SV), de la personnalisation et des véhicules classiques. « Depuis presque 35 ans, le nom de Bowler est synonyme de succès et d’innovation, avec une réputation qui s’est bâtie au cours des compétitions tout-terrain les plus rudes qui soient, se réjouit Michael van der Sande, patron de SVO. Nous voir en position de participer au futur de la marque Bowler et de l’accompagner en tant qu’élément de Jaguar Land Rover, c’est enthousiasmant. »

SVO est « impatient » de commencer à travailler avec l’équipe Bowler. Et nous, de voir le résultat…

Articles associés

Plus d'articles