Le nouveau Range Rover Sport est arrivé

Style toujours plus épuré et version électrique en vue pour le petit frère du roi Range

La rédaction | Le 12 mai 2022 |

En savoir plus à ce sujet :

Après la cinquième génération du Range Rover l’an passé, voici le Range Rover Sport, troisième du nom. On vous laisse vous faire une première impression devant ces lignes, qui respectent la recette à la lettre : un Range Rover… Sport. Ou un Velar version pilier de rugby. Avec de fines optiques aux quatre coins, une calandre de taille très raisonnable (coucou BMW) et un traitement des surfaces joliment minimaliste. Range Rover, c’est un peu le Apple des SUV, ces derniers temps.

Assez pour le contenant, passons au contenu. Le nouveau Range Sport prend 7 cm en longueur par rapport à son prédécesseur, soit 4,95 m (à comparer aux 5,05 m du Range tout court, voire aux 5,25 m de sa version longue). Il est aussi plus haut qu’avant. Ces nouvelles cotes profitent à l’habitabilité.

Les 2,7 t de la bête reposent sur une suspension pneumatique à amortissement piloté. Les roues arrière directrices font leur apparition en option dans un pack Stormer Handling, accompagnées d’un différentiel piloté électroniquement et d’une fonction de vectorisation de couple via les freins. Le nouveau Range Rover Sport propose aussi un antiroulis actif 48 V, devenu incontournable sur les gros SUV de luxe pour continuer à défier les lois de la physique. Le régulateur adaptatif a maintenant une fonction tout-terrrain. Sport, mais Range Rover avant tout.

En revanche, l’éphémère version sept places disparaît. Le seul Range disponible avec une troisième rangée de siège est donc le Range Rover LWB. Il vous restera aussi toujours le Discovery et le Defender dans la gamme Land Rover.

Sous le capot, on trouvera deux 6 cylindres Diesel de 250 et 350 ch, deux versions hybrides rechargeables de 440 et 510 (avec 6 et non plus 4 cylindres pour la partie thermique, c’est quand même plus chic). Ces deux motorisations promettent 113 km d’autonomie en électrique, pour un 0 à 100  km/h en respectivement 5,8 et 5,4 s (mais pas les deux en même temps).

En haut de la gamme, c’est un V8 biturbo 4.4 de 530 ch (à à 100 km/h en 4,3 s). Ce dernier est d’origine BMW comme sur le Range tout court : dites adieu au savoureux V8 5.0 à compresseur maison. En attendant un inévitable SVR, mais aussi une version 100 % électrique, comme sur le Range.

Le cockpit, autour d’une immense tablette 13,1 pouces posée sur la console centrale, se veut plus orienté vers le conducteur que sur le Range. Ledit conducteur a une instrumentation numérique de 13,7 pouces sous les yeux, et une console beaucoup plus enveloppante sous le bras droit. Comme on est en 2022, il est bien sûr possible d’opter pour une sellerie en cuir végétal. En revanche, il faudra payer un supplément pour ça. D’après les premières impressions glanées sur place, le résultat est plutôt convaincant.

Quoi d’autre ? Au lieu de 23 pouces sur le Range, le Range Sport se contente de modestes jantes de seulement 22 pouces maximum. Ajustable sur 135 mm, la  garde au sol atteint 281 mm, pour une hauteur de gué franchissable de 900 mm. Les phares LED éclairent à un demi-kilomètre, les feux arrière étrennent en première mondiale une « technologie LED de surface » pour une signature lumineuse encore plus travaillée sous tous les angles. La hi-fi Meridian offre jusqu’à 29 (VINGT-NEUF) haut-parleurs, tandis qu’un système de réduction active du bruit est intégré aux appuie-tête pour compenser les bruits de roulement.

« L’architecture flexible MLA, innovation de Land Rover, et les systèmes de châssis les plus récents s’associent pour offrir les plus hauts niveaux de dynamisme jamais vus dans la ligne Range Rover Sport, se réjouit Nick Collins, directeur des programmes véhicule Jaguar Land Rover. Le système Integrated Chassis Control régit la série complète d’innovations, coordonnant tout, du dernier système de suspension pneumatique à volume variable au Dynamic Response Pro, notre contrôle actif électronique de roulis. Le résultat : le Range Rover Sport le plus captivant et le plus fascinant de tous les temps. »

Le nouveau Range Rover Sport est d’ores et déjà disponible à la commande dans toutes les bonnes concessions à partir de 94 200 € hors malus.

 

 

Articles associés