La première Jaguar Type C Continuation célèbre une victoire de Stirling Moss

Ça y est, Jaguar a construit la première de ses Type C Continuation, et nous approuvons complètement le choix de la livrée

La rédaction | Le 30 juin 2022 |

En savoir plus à ce sujet :

Vous vous souvenez peut-être que Jaguar avait annoncé en 2021 qu’elle produirait une série limitée de Type C Continuation. Ressusciter la barquette et le 6 cylindres en ligne 3.4 vainqueurs des 24 Heures du Mans 1953, quelle excellente idée ! Et puis ça nous occupera en attendant de vraies nouveautés à Coventry

Toujours est-il que la division Classic Works a maintenant terminé la première voiture, et que nous ne pouvons que féliciter le client pour son bon goût. La livrée vert pastel et le cuir vert sombre de la sellerie sont un hommage à la voiture que Sir Stirling Moss a emmenée à la victoire au Grand Prix de Reims 1952.

C’était la première fois qu’une Type C équipée de freins à disque remportait une épreuve internationale. Cette innovation allait permettre à Jaguar de dominer l’année suivante au Mans puis en 1955, 56 et 57 avec la Type D (soit cinq victoires sur la décennie avec la première de la Type C en 1951).

Selon Jaguar, chaque Type C Continuation requiert 3 000 heures de travail et un minimum de 400 km d’essais avant validation. Initialement, la marque avait évoqué une production limitée à 8 exemplaires, mais il semblerait qu’il soit encore possible de s’inscrire.

D’ailleurs, vous pouvez configurer la vôtre en cliquant ici. Amusez-vous bien…

 

Articles associés