Configurer le nouveau Defender pour l’aventure, mode d’emploi

Si vous voulez augmenter vos chances de survivre à trois jours de hors-piste avec le nouveau Defender, n'oubliez pas de cocher ces options

La rédaction | Le 23 mars 2020 |

8

Une deuxième roue de secours, et un jerrycan

Notre conduite infaillible (ou plus probablement la chance du débutant) ne nous a pas donné l’occasion d’utiliser une roue de secours. Celle du toit peut aussi servir de siège de fortune pour guetter les environs. Celle qui est suspendue à la porte du coffre, habillée d’une housse ou d’un cache rigide, pèse lourd quand il faut ouvrir.

Le jerrycan, c’est plus pour le folklore. Avec ce Diesel et un réservoir de 85 litres, l’autonomie théorique supérieure à 1 000 km laisse de quoi voir venir, même dans les coins les plus reculés.

En savoir plus à ce sujet :

Articles associés

Plus d'articles