Le Mans 66 : Ford vs Ferrari, le film

Christian Bale et Matt Damon en vedettes de cet affrontement légendaire

Valentin Langard | Le 6 juin 2019 |

En savoir plus à ce sujet :

« Des personnages excentriques qui ont bâti le monde de la course, qui risquaient leur vie chaque jour », explique le réalisateur James Mangold. « Les voitures étaient des prototypes, uniques en leur genre, et parfois de véritables cercueils ambulants, des bêtes si puissantes qu’elles pouvaient se désintégrer elles-mêmes. »

Bienvenue, mesdames et messieurs, en l’an 1966. A cette époque, Ford n’a qu’un seul objectif : battre Ferrari aux 24 Heures du Mans. Une rivalité connue de tout passionné qui se respecte, et qui a désormais droit à son film. Intitulé Le Mans 66, celui-ci se concentre essentiellement sur le rôle qu’a tenu Ford dans ce duel.

Christian Bale incarnera Ken Miles, pilote britannique et coéquipier de Denny Hulme dans la GT40 n°1 avec laquelle il faillit gagner la course en 1966. Faillit seulement… alors qu’il était en tête, on lui demanda de ralentir pour que la GT40 n°2 – pilotée par Bruce McLaren – puisse franchir la ligne en même temps que lui. La photo n’en fut que plus belle mais lui coûta la victoire. A ses côtés, Matt Damon jouera le génie mécanique Carroll Shelby (doit-on vraiment le présenter ?).

Le pitch officiel annonce que Miles (Bale) et Shelby (Damon) ont dû « combattre les interférences politiques, les lois de la physique et leurs propres démons pour bâtir une voiture de course révolutionnaire badgée Ford, et renverser enfin en 1966 la domination des voitures d’Enzo Ferrari aux 24 Heures du Mans ».

C’est aussi à Mangold que l’on doit Walk the Line et Logan. De bons films (même si ça n’est pas notre domaine d’expertise) ! Toujours est-il que la bande-annonce de Le Mans 66 et les premières images semblent assez excitantes. Le film devrait pouvoir faire honneur à cette histoire vraie devenue depuis une véritable légende.

Articles associés

Plus d'articles