La Polestar 1 a droit au traitement Need for Speed pour de vrai

Littéralement sortie d'un jeu vidéo, cette hybride suédoise sous stéroïdes a été construite à la main en seulement 30 jours

Rowan Horncastle • Valentin Langard | Le 7 novembre 2019 |

7

Mais dessiner une voiture dans le monde merveilleux de Photoshop est une chose, la fabriquer en est une autre. C’est là que les équipes de Sekrit Studios — le garage de Daniel — reprennent la main. EA ne leur a donné que 30 jours pour préparer le véhicule de A à Z. Plutôt serré comme timing. D’autant plus que jamais personne n’avait modifié une Polestar 1 auparavant. Il n’y avait donc ni moules, ni pièces imprimées en 3D, rien. La seule chose sur laquelle Sekrit Studios pouvait se baser, c’est la modélisation de Khyzyl. Ils ne savaient absolument pas quelle taille de jantes utiliser, à quel point les voies devaient être élargies, ou même si la suspension pneumatique allait pouvoir être intégrée correctement. Tout s’est tellement fait à la dernière minute que la voiture leur a été directement envoyée par avion.

En savoir plus à ce sujet :

Articles associés

Plus d'articles