La Polestar 1 a droit au traitement Need for Speed pour de vrai

Littéralement sortie d'un jeu vidéo, cette hybride suédoise sous stéroïdes a été construite à la main en seulement 30 jours

Rowan Horncastle • Valentin Langard | Le 7 novembre 2019 |

10

Les réseaux sociaux ont joué leur rôle dans la conception eux aussi. Avec la suspension notamment. Se demandant encore comment il allait faire rouler cette voiture, Daniel est tombé sur Instagram sur une Volvo V90 préparée par un garage appelé Sadistic Ironworks à Los Angeles. En remarquant que la suspension était à peu près similaire à celle de la Polestar, il est allé y faire un tour et en a récupéré un kit. Il s’attendait à devoir la retravailler, mais il a pu la monter du premier coup. Bingo.

En savoir plus à ce sujet :

Articles associés

Plus d'articles