La Polestar 1 a droit au traitement Need for Speed pour de vrai

Littéralement sortie d'un jeu vidéo, cette hybride suédoise sous stéroïdes a été construite à la main en seulement 30 jours

Rowan Horncastle • Valentin Langard | Le 7 novembre 2019 |

11

Après 30 courtes nuits, la voiture était terminée. Le look est aussi dingue que prévu. Un peu puéril certes, mais c’est tout à fait dans l’esprit Need For Speed. Qu’est-ce qui se cache sous le capot ? Eh bien, rien du tout. Avec un timing aussi serré — et pour empêcher la voiture d’être bloquée à la douane — le quatre-cylindres 2.0 turbo à double suralimentation (turbo + compresseur) et les moteurs électriques ont été retirés.

En savoir plus à ce sujet :

Articles associés

Plus d'articles