TOP 9 : les badges qui ne veulent rien dire

Chers constructeurs, arrêtez de donner des appellations sans queue ni tête à vos voitures. Merciii

La rédaction | Le 16 septembre 2019 |

1

Porsche Taycan Turbo

Comme vous ne l’ignorez pas, la Porsche Taycan est une voiture électrique. Elle n’a donc pas de moteur à combustion. Corollaire, elle n’a pas non plus de turbocompresseurs : grosso modo, des turbines actionnées par les gaz d’échappement, qui injectent de l’air sous pression dans les cylindres pour que le mélange carburant-air fasse un plus gros boum. Rien de tout ceci ne se produit sous le capot d’une Taycan. Pourtant, les deux versions haut de gamme dévoilées par Porsche cette semaine s’appellent « Turbo » et « Turbo S ».

Certes, on n’en est plus à une incohérence près avec cette appellation : il y a bien dans la gamme un Macan Turbo, un Cayenne Turbo et une Panamera Turbo, autant de pléonasmes quand tous ces modèles ont depuis des années renoncé aux moteurs atmosphériques.

En gros, si vous voyez « turbo » au cul d’une Porsche, vous pouvez être certain qu’elle a peut-être des turbos, ou peut-être pas.

Articles associés

Plus d'articles