TOP 9 : les badges qui ne veulent rien dire

Chers constructeurs, arrêtez de donner des appellations sans queue ni tête à vos voitures. Merciii

La rédaction | Le 16 septembre 2019 |

3

BMW Série 2 Active/Gran Tourer

Il y a quelques années, BMW a fait quelque chose de logique : ils ont décidé que les versions coupé et/ou cabriolet de leurs autos porteraient désormais un chiffre pair (Série 2, Série 4, Série 6, X4, X6, etc).

Juste après, c’est déjà devenu un peu moins compréhensible quand ils ont estimé qu’il était du devoir d’une marque à l’origine de pur-sang comme la M3 CSL ou la M1 d’aller maintenant chasser sur les terres du puissant Citroën C4 Picasso ou du majestueux Renault Scénic. Pour cela, ils ont créé les monospaces Active Tourer et Gran Tourer. Nous n’étions pas en colère, nous étions juste déçus.

C’est alors que BMW a annoncé que ces deux bétaillères à roues avant motrices, qui partagent tout avec un Mini Countryman et à peu près rien avec une M2, allaient être badgées Série 2.

C’est sûrement la même personne qui a répondu « C’est magnifique, continuez comme ça » quand on lui a montré les premières esquisses du nouveau X7.

Articles associés