Top 9 : les voitures de course improbables

Bizarres, vous avez dit bizarres ? Voici 9 voitures héroïques qui n'auraient jamais dû se retrouver au départ d'une course

La rédaction | Le 9 août 2021 |

1

Volvo 850 BTCC

« Quand j’ai signé avec Volvo et TWR vers Noël 1993, je ne savais rien du projet de faire courir un break », raconte le pilote Rickard Rydell. « Si j’avais été au courant, j’aurais sûrement hésité. Heureusement que je ne savais pas ! »

Dévoilée au tout dernier moment, la Volvo 850 était le seul break sur un plateau de berlines, en plein âge d’or du championnat britannique de supertourisme (des joueurs de Toca I et II dans la salle ?). « Beaucoup ont pensé que c’était une blague », a raconté Volvo. Il faut dire que la 850 Break s’est plus fait remarquer pour sa silhouette que pour ses performances, avec une anonyme 8e place au classement constructeurs à l’issue de la saison 1994. Volvo reviendra dès 1995 à une carrosserie berline pour jouer les premiers rôles. Et en 1998, Rickard Rydell remportera enfin le titre au volant de la S40.

Il n’empêche qu’être la voiture la plus cool d’un plateau accueillant aussi une Alfa 155 était déjà une sacrée victoire en soi pour la 850 Break.

En savoir plus à ce sujet :

Articles associés