Dites bonjour à la Touring Superleggera Arese RH95

Le célèbre carrossier italien Touring Superleggera fête son 95e anniversaire avec une voiture basée sur la Ferrari 488 GTB

| Le 2 juin 2021 |

En savoir plus à ce sujet :

Dites bonjour à la dernière création à moteur central arrière de Touring Superleggera : l’Arese RH95. Construite pour célébrer le 95e anniversaire de l’entreprise, seulement 18 exemplaires seront produits « autour du châssis et des trains roulants d’une supercar à moteur central arrière bien connue » – comprenez ici une Ferrari 488 GTB –, et vendus contre une somme non communiquée, mais sans doute élevée.

Son dessin s’inscrit dans la continuité du style « Streamline », introduit en 2012 avec la sublimissime Disco Volante, basée sur une Alfa Romeo 8C, et ressuscité l’année dernière avec l’Aero 3 aux dessous de Ferrari F12 (qui est d’ailleurs « toujours disponible actuellement » si vous le souhaitez…).

L’Arese RH95 – qui tire son nom de la ville où se situe le siège social près de Milan et des initiales du « patron fondateur » du projet – est la première voiture à moteur central arrière de la marque. Sa carrosserie est principalement composée de fibre de carbone, le dessin de la face avant fait écho à l’Aero 3, tandis que la partie arrière tronquée (surmontée d’une prise d’air fonctionnelle) est décrite par le carrossier comme « profilée et plutôt voluptueuse. »

Les ateliers italiens expliquent que la carrosserie de la RH95 n’arbore « pas une once du ‘style’ brutal façon proto du Mans qu’on retrouve sur beaucoup de supercars actuelles » mais reconnaît qu’un œil avisé pourra discerner des airs d’Alfa Romeo 33 Stradale dans ses courbes. Et oui, ce sont bien des portes en élytre.

Bien évidemment, les possibilités de personnalisation sont presque illimitées. Le premier exemplaire revêt une teinte « Verde Pino » avec des touches argentées, tandis qu’un mélange de cuir et d’Alcantara caramel, cacao et safran habille l’intérieur. La deuxième voiture sera rouge Alfa avec un museau blanc, et la troisième aura droit à une livrée Gulf.

Les performances sont identiques à celles de la 488 GTB. Le V8 biturbo de 670 ch et 760 Nm de couple est couplé à une boîte à double embrayage sept rapports pour entraîner les seules roues arrière. Le 0 à 100 km/h est expédié en 3 s, et la vitesse max atteint 330 km/h.

Touring assure que les « éléments aérodynamiques actifs ont été modifiés pour s’adapter à la nouvelle carrosserie » et que chaque voiture sera « soigneusement testée et inspectée » avant sa livraison.

Une RH95 requiert six mois de travail. Vous pouvez fournir votre propre Ferrari ou laissez Touring s’en charger pour vous.

Articles associés