La calandre de cette Aston Martin DBS GT Zagato peut vous manger

Vous trouviez que la calandre de la Superleggera était trop petite ou trop sage ? Il suffisait d’appeler Zagato

Valentin Langard | Le 10 juillet 2019 |

En savoir plus à ce sujet :

Aston Martin a diffusé quelques nouvelles images de sa calandre signée Zagato, en prenant soin d’y joindre une DBS Superleggera revisitée. Voici donc le premier rendu de la DBS GT Zagato dont on parle depuis un moment déjà.

La calandre – pardon, la Calandre – vole logiquement la vedette parce qu’elle est… mobile. Vivante. Peut-être même qu’elle sera bientôt consciente. Vous êtes prévenus.

Pourquoi vivante ? Elle se compose de 108 pièces en fibre de carbone taillées en forme de diamants et soigneusement alignées. Jusqu’ici, rien de bien surprenant de la part de Zagato. Mais Aston nous révèle « qu’au démarrage, la DBS GT Zagato semble prendre vie, puisque chacune de ces pièces s’ouvre pour permettre au V12 biturbo de respirer ». On ne sait plus trop si on parle d’une voiture ou d’un conte de fées.

« Notre calandre dynamique nous donne l’opportunité de donner à la voiture deux identités bien distinctes », explique le chef du département créatif Marek Reichman. « Quand elle est garée, on croirait presque que la DBS GT Zagato se repose ».

« C’est seulement au démarrage qu’elle s’éveille et se prépare pour l’action », ajoute-t-il.

Ah oui… l’action. Une fois que la calandre a effectué son petit numéro, la DBS GT Zagato communique via son V12 5.2 biturbo signé Aston. On ne nous a pas donné de chiffres exacts, mais pour rappel la DBS Superleggera sur laquelle elle est basée développe 725 chevaux, expédie le 0 à 100 km/h en 3,4 secondes et plafonne à 340 km/h. Ça devrait être amplement suffisant non ?

Au-delà de la calandre qui respire (dur de passer au-delà je vous l’accorde), il y a un toit tout en carbone qui s’étire jusqu’au coffre. Oubliez donc toute espèce de lunette arrière. Heureusement, une caméra se charge d’afficher sur votre rétroviseur central toutes les images nécessaires au bon déroulement de votre road-trip.

Comme mentionné par le passé, la DBS GT Zagato n’est vendue qu’accompagnée de la délicieuse DB4 GT Zagato Continuation qui s’invite sur les photos ci-dessus. Seulement 19 paires seront construites, à plus de six millions d’euros chacune. Il faudra attendre 2020 pour avoir la chance d’en voir une. Les experts prédisent que d’ici 2021 ou 2022 la Calandre sera pleinement éveillée, disposera du libre arbitre et commencera à anéantir l’humanité.

Articles associés

Plus d'articles